• Admin.du Site

  • Archives

LCI dénonce les déserteurs ukrainiens…

Posté par jacques LAUPIES le 7 janvier 2024

Ce n’est certes pas nouveau mais, devant les difficultés  qu’éprouvent les dirigeants ukrainiens à recruter de potentiels combattants pour, disent-ils défendre la patrie, les commentateurs de LCI : militaires français à la retraite ou « blondes ukrainiennes » détachées sur une chaine privée au service de la cause occidentale, se livrent à des jugements moraux sur les ukrainiens qui refusent d’alimenter la boucherie qui s’est ouverte au centre de l’Europe.

Sans doute ces « déserteurs » ne sont pas ce que la société ukrainienne a de plus méritant ! Il faudrait faire une analyse serrée de ces ukrainiens qui viennent se mettre à l’abri dans d’autres pays d’Europe pour juger si ce sont des pleutres ou des courageux des contestataires pacifistes ou de prudents malins. Pour raisonner en terme de classe (pardonnez-moi de ce défaut inhérent à ma personne) je pense qu’ils appartiennent à des catégories relativement aisées et ont eu la bonne idée de venir se planquer chez nous en, au besoin, faisant des affaires ou en occupant ces emplois qualifiés privés de titulaires que l’on peut trouver entre autre dans certains secteurs publics de notre beau pays. 

Un ami plus centriste que social démocrate et certainement pas communiste me disait: « il y a près de chez moi un hôtel qui accueille depuis 2022 des ukrainiens qui garent leur Mercèdes dans la rue ». Rien à voir évidemment avec les immigrés d’Afrique ou d’Amérique du Sud qui s’étalent en bande dans les exploitations agricoles de la région, mal payés et mal logés. Les solidarités petites bourgeoises à l’échelle internationale ça existe…!

Au passage ces « commentateurs apatrides » rappellent aux jeunes français  que refuser de faire la guerre est un délit sauf, comme le dit l’un de ces militaires commentateurs,  si on est objecteur de conscience.

Bref cette perte d’engouement pour aller se faire tuer pendant que tous ces bavards des plateaux de télévision jugent, déjugent et finalement nous emmerdent, à quelque chose de rassurant : les peuples seraient ils en voie de s’insurger contre les Biden, Poutine, Nétanayu et autres Ayatollah que Dieu protège au lieu de les envoyer en Enfer.

« Monsieur le Président, je vous fais une lettre que vous lirez peut-être je m’en vais déserter… » chant toujours d’actualité. Merci Boris Vian.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...