• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > La colère du « petit peuple » commence à gronder ? Aidons le à grandir !

La colère du « petit peuple » commence à gronder ? Aidons le à grandir !

Posté par jacques LAUPIES le 9 novembre 2022

A l’écoute des différentes chaînes de télé relatant le conflit russo-ukrainien je serais tenté d’exprimer avec des mots violents et grossiers le comportement des différents commentateurs.  Tellement  la colère m’habite !

Ce conflit qui s’inscrit dans les oppositions existantes entre les intérêts des différentes composantes du capitalisme international et que nos doctes commentateurs présentent, comme toujours, en gentils défenseurs des droits de l’homme (côté occidental) contre de méchants envahisseurs (côté russe) 

Je ne développerai pas cette vision qui évidemment est relativement sommaire ainsi formulée. La complexité des différents aspects secondaires de cette  guerre se retrouve dans quelques textes et interview que nous avons publiés.

Publication indispensable car peu de références sont faites dans les médias aux origines de l’affrontement qui se retrouvent dans l’histoire de la Russie tsariste, dans la guerre civile qui a suivi la révolution socialiste, au combat mené par le peuple russe contre le nazisme et bien entendu dans les négociations qui ont conduit à l’indépendance de l’Ukraine après la dislocation de l’Union Soviétique. Négociations qui devaient garantir le non rattachement à l’OTAN et laneutralité des pays limitrophes.

Ce mutisme accompagne les déclarations des différents commentateurs, dirigeants politiques et chefs d’état des puissances impliquées. Pratiquement toutes concernées dans la mesure ou il y a interdépendance entre les nations et, à des degrés divers, en fonction de leurs intérêts économiques, géopolitiques en jeu. 

La France (donc nous le « petit peuple » qui n’a pas son mot à dire) est évidemment à la merci de la folie qui habite les « grands décideurs »  qui ont, pour la plupart à rendre des comptes aux « lobbying » qui les entourent. Et pas n’importe lesquels comme Trump ou Biden aux Etats Unis (champions de l’armement) avec leurs complexes militaro – industriel, Poutine et son entourage d’oligarques en Russie , le clown reconverti en chef d’état Zelensky, Erdogan dont la médiation ne peut-être désintéressée. Le francais Macron et ses petits copains de la finance n’échappe pas aux pressions. L’anglais, l’allemand pour ne citer que ces deux là en Europe ont eux aussi à tenir compte du poids de leurs bourgeoisies respectives.

Dans le cirque médiatique chacun y va de son analyse, utilisant les propagandes de chaque belligérant toujours dans le sens favorables aux occidentaux mais il suffit de s’attarder un peu sur les chaînes d’infos pour constater que tout cela est coordonné, agencé pour nous faire accepter le pire : l’extension du conflit.

Pendant ce temps des jeunes, des enfants, des vieillards souffrent et meurent, defaim, de froid ou sous les bombes.

Il manque des milliards de dollars pour réduire le réchauffement climatique et les possédants de la planète nous en font dépenser dix fois,  cent fois plus pour les pire des pollutions qui frappent l’humanité : les guerres. Je dis bien les possédants : des grands moyens de production, de la finance, des technologies de communication, des armes, etc. 

Leurs valets soutiennent le système d’exploitation qui permet la mise en soumission des peuples, avec son cortège de tueries, de mise en soumission de tous ces peuples utilisant et entretenant l’ignorance et la peur, devront être jugés, neutralisés et bannis si nécessaire.

Le petit peuple deviendra grand et s’en chargera. Aidons le à grandir !

Le président chinois Xi Jinping se désolidarise de Poutine dans un message clairement anti-nucléaire (msn.com)

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...