• Admin.du Site

  • Archives

49-3. Une loi de finance sans vote, le coup de force

Posté par jacques LAUPIES le 19 octobre 2022

Paris, le 18 octobre. Benoit Tessier/REUTERS
JE NE L’AI PAS INVENTE !
Elle a 18 ans, lui 21. Il a trouvé un emploi, payé au SMICsoit 1400 € avec les heures sup. à 20 km de son domicile mais sans voiture il doit en louer une 800 €/mois. Elle, a trouvé un stage de formation avec une indemnité de 300 €/mois au même endroit . Il faut donc se procurer un véhicule car les transports en commun ne sont pas adaptés aux horaires de travail, passer 1 permis de conduire, trouver un logement, se nourrir. Il leur faudrait investir 3 à 4000 € Sinon pas de travail. Sans une aide familiale difficile, voire impossible à trouver, c’est la perte de l’emploi et la rue Bref échec total pour deux jeunes qui veulent construire une vie, vivre c’est tout ! Il leur faudrait investir 3 à 4000 € pour réaliser ce à quoi nombre de jeunes aspirent…
Les banques s’en foutent, les services sociaux sont impuissants, les familles respectives tout autant.
Le Président et ses copains de la haute refusent de légiférer pour les pauvres, plus ils compromettent leur avenir en brandissant des menaces de guerres et parfois en en créant les conditions…
Que faire ? Se battre jeunes gens ! Il ne vous reste que cela et pour le moins soutenez ceux qui luttent, votez pour eux et manifestez avec eux…
JACQUES 86 ANS
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...