• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Le congrès de la CGT s’ouvre sur fond d’un contexte social « bouillonnant

Le congrès de la CGT s’ouvre sur fond d’un contexte social « bouillonnant

Posté par jacques LAUPIES le 17 octobre 2022

 

 »
 Le congrès de la CGT s’ouvre sur fond d’un contexte social « bouillonnant  dans POLITIQUE 6176657

Pour préparer le congrès départemental, les UL comme ici à Vitrolles ont organisé auparavant leur assemblée locale. PHOTO DR

SOCIAL

En pleine mobilisation sur les salaires et le droit de grève, le congrès départemental de l’UD-CGT 13 s’ouvre mardi à Martigues.

Temps fort dans la vie d’une organisation syndicale, le congrès départemental de l’Union départementale CGT des Bouches-du-Rhône s’ouvre ce mardi à Martigues.

Le jour même où l’organisation syndicale a appelé dans la même ville à un grand rassemblement dans le cadre de la journée interprofessionnelle d’action pour la défense du droit de grève, l’augmentation des salaires et en soutien aux grévistes des raffineries.

Alors que le mécontentement grossit de partout, pour le secrétaire général de l’UD-CGT 13 Olivier Mateu : « Ce congrès se tient dans un contexte revendicatif plus que bouillonnant. Il sera le reflet de ce bouillonnement et de la vitalité de la CGT dans ce département », promet-il.

Durant les trois jours (18, 19, 20 octobre) que dureront les travaux des syndicats du département, ce moment démocratique dans la vie d’une organisation va permettre à plus de 700 délégués, représentants tous les syndicats CGT des Bouches-du-Rhône de débattre de la situation sociale, de décider des campagnes qui seront décidées dans les prochaines semaines et « d’élire une nouvelle direction pour les mettre en œuvre », indique le syndicat.

 

Se sentir bien à la CGT

« Il y aura dans les environs 700 délégués, peut-être un peu plus. Il y aura aussi beaucoup d’invités internationaux et beaucoup d’organisations de la CGT d’autres départements, de fédérations nationales. Ça va être un congrès dynamique », assure Olivier Mateu.

Concernant le programme de ces trois journées, le responsable syndical annonce la tenue de « deux tables rondes, une qui porte sur ce que doit être la CGT pour être à la hauteur des enjeux et une qui porte sur notre stratégie de défense de garanties collectives et individuelles. On aura aussi un temps de solidarité internationale avec des prises de paroles de délégations cubaines, grecques, monégasques et de la Fédération Syndicale Mondiale. Tout ça sera de nature à nous mettre en ordre de bataille et de faire en sorte que les syndiqués se sentent bien à la CGT, que les salariés y adhérent », développe Olivier Mateu. Sans conteste, ce congrès intervient dans une période charnière pour le syndicalisme, au moment où le mouvement social n’a jamais porté aussi haut les exigences du monde du travail.

C.W. et A.B.

 

Congrès départemental de l’UD-CGT13 les 18, 19 et 20 octobre à Martigues

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...