• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > On ne tergiverse pas quand en face il y a la route encombrée des valets de la bourgeoisie ? On choisit une autre route, celle de l’intérêt des couches populaires !

On ne tergiverse pas quand en face il y a la route encombrée des valets de la bourgeoisie ? On choisit une autre route, celle de l’intérêt des couches populaires !

Posté par jacques LAUPIES le 1 juin 2022

DSC_0802-photo 19 février à 2h20

 

Dans le contexte politique, économique et social, faut-il se lamenter de n’avoir comme perspectives de transformation de la société française réduites à ce que peuvent proposer les candidats de la NUPES ?

Cette question est posée, notamment à ceux qui ont espéré de meilleurs résultats de la candidature de Fabien Roussel et  aux habitués au vote d’extrême-gauche, hantés par leur anti réformisme (de gauche) et qui pour se satisfaire n’ont d’autre perspective que de marquer leur volonté d’en appeler à l’action par les luttes en affaiblissant, par leur candidature, celles émanant de la NUPES !

A noter par ailleurs qu’il en va de même pour certains socio démocrates du PS qui pour la même raison : rechercher l’échec de la NUPES, se jettent dans les bras du macronisme et font campagne en douce pour les candidats d’ENSEMBLE ! Ne souriez pas j’en connais dans ma ville qui à chaque élection se font facilement pieger par les éternels opposants à toute alliance avec les communistes ! Il faut dire que l’exemple vient d’en haut avec les Valls et autres anciens ministres de Hollande.

Comment dans ces conditions « l’électorat populaire ancré à gauche » peut-il s’y retrouver ? Ajoutons à cela que l’extrême droite se diversifie comme c’est le cas à Tarascon ou deux candidats et une candidate nous font le coup du patriotisme dont on sait que, pour la plupart, en des temps sinistres pour notre pays, leurs mentors furent des admirateurs patentés du Maréchal Pétain !

En fait, quelles que soient les insuffisances de l’alliance à gauche fruit d’un rapport de force électoral résultat d’une forte abstention et d’un vote pseudo « utile » c’était : ou on tente l’alliance ou nous mourons un peu plus. Raisonnement que Socialistes, Ecologistes et Communistes ont  certainement tenu au niveau de leurs Directions respectives !

Il faut savoir prendre en compte un contexte politique, économique et social. Il faut surtout avoir confiance en l’avenir et considérer que les anciens (au vécu instructif) et les jeunes parce qu’ils subissent tous les méfaits de la politique de la bourgeoisie macronienne qui succède à celle de la bourgeoisie chiracosarkosiste et à celle de cette petite bourgeoisie hollandoiste, tous ont de bonnes raisons de vouloir changer. Mais les uns et les autres sont soumis à la pression de chaines de télés qui excellent toutes dans la diversion exploitant le fait divers ou se transformant en stratèges guerriers appelant à armer l’Ukraine. Comme si c’était la meilleure façon de préparer la paix !

Alors que de ce fatras, produit d’une société abimées culturellement, voire moralement, puisse émerger une autre perspective : celle d’une inversion de politiques (mortifères pour le partage des richesses et l’équilibre écologique) exclusivement réservée à protéger les intérêts des oligarques du monde entier, pour des politiques prenant en compte l’intérêt général ou l’esprit de la révolution française renaitrait, ou sa perspective sociale émergerait forte de l’apport d’un courant pour un socialisme véritable, à la française, alors oui nous devons  tout faire pour que s’y rallie cette jeunesse notamment.

Sachant que les luttes seront déterminantes, celles qui ont pour cadre l’entreprise, les différents services publics (voire ceux ayant une fonction régalienne) celles qui rassemblent dans la rue, sachant cela je n’hésiterai pas à voter pour qui à fait ce premier pas investi par la NUPES. Peu importe qu’il ne fut pas communiste dans ma circonscription (la 16eme du 13) bien que cela aurait du être.

On ne tergiverse pas quand on nous propose une route encombrée par des valets de la bourgeoisie ? On choisit une autre route, celle de l’intérêt des couches populaires ! Celle des luttes à engager ou à soutenir demain ! On vote NUPES.

Pour cela on travaille à la reconstruction d’un Parti Communiste encore affaibli par ses adversaires et pourquoi ne pas le dire par ses mauvais choix stratégiques !

 

 

 jacques.laupies@orange.fr

 

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...