• Admin.du Site

  • Archives

A chacun ses histoires, à chacun selon ses besoins !

Posté par jacques LAUPIES le 19 janvier 2022

Les deux histoires cidessous me rappellent celles qui furent miennes

- lorsqu’un medecin de ma « bonne ville » voulut m’opérer la colonne vertébrale apres une mauvaise chute qui m’avait un moment paralysé et qui, après mon refus me conseilla de dormir sur une planche. Ce que je fis et aboutit à une guérison quasi instantannée !

- lorsqu’un autre médecin de la même « bonne ville » voulut m’opérer du genou bloqué suite également à une mauvaise chute et qu’un ami me conseilla d’aller voir un rebouteux soigneur de chevaux. Rétabli peu de jour avec une pommade mystérieuse, depuis je trotte comme un jeune poney de 86 ans, sauf quand une sciatique perturbe parfois mes marches quotidiennes. Mais je me garde de rechercher le soignant qui  pourrait me prescrire  quelques drogues moderne. Je marche tout simplement  et suis quelques conseils glanés sur le net

(https://boutique.toutsurledos.fr/pages/soulager-sciatique?gclid=Cj0KCQiAip-PBhDVARIsAPP2xc28HM-e_Je377zQac9HqwF7qVdj4UvRIKVYVnrqv6VUi2H28TRYJDwaAtliEALw_wcB)

J’aurais d’autres histoires à vous raconter, qui justifient ma méfiance à l’égard du système de soins en ces temps ou ce n’est plus l’appétit d’un praticien douteux qui prescrit un peu lestement mais des états qui acceptent que l’on généralise des vaccins dans des pays riches, sans trop s’attarder sur la spécificité de chacun de nos corps. Et que, profitant de l’aubaine des multi milliardaires, s’enrichissent.

Ambroize Croizat, Ministre fondateur de la Sécurité Sociale, qui voyait clair dans tout ça n’est hélas pas allé (ou n’a pu aller) jusq’au bout de sa démarche qui aurait du conduire à la nationalisation de l’industrie pharmaceutique qui se fait des c… en or en la circonstance du régne covidien.

Et n’allez pas dire que je suis opposé à la vaccination… Car celle ci est indispensable, mondialisé et labellisé de qualité ! Je dis bien mondialisé. Pas comme les marchés financiers bien sur qui le sont sous contrôle des banques privées. Mais comme tout ce qui est indispensable à l’humanité, sous contrôle populaire.

 

A chacun ses histoires, à chacun selon ses besoins ! dans POLITIQUE f05a09f8-2ccb-4e08-a2eb-ded9d52c90a2
Chers amis,Je voudrais aujourd’hui vous relater une histoire étonnante.Cela se déroule dans les années 1880.

A Macenans, un petit village du Doubs, un charretier tombe de sa voiture et l’une des roues lui passe sur la jambe. 

Deux médecins viennent l’ausculter. La blessure est telle qu’ils jugent l’amputation inéluctable. Paniqué, le charretier demande un autre avis. Un chirurgien de Montbéliard confirme cette décision.L’intervention fut décidée pour le lendemain.En dernier recours, sa mère s’en va voir le curé Loviat à Saint-Claude… et le miracle eut lieu !

Il ne lui prescrit pas que des prières mais un remède on ne peut plus terrestre : recouvrir le membre traumatisé avec des feuilles de chou.

Calmé par ce pansement, le blessé s’endormit aussitôt.

Alors que le médecin arrive pour préparer l’opération, quelle n’est pas sa surprise de voir que le charretier était en mesure de mobiliser sa jambe !

Les feuilles de chou étaient gorgées du liquide qui s’était formé à l’endroit de la blessure. Sa jambe avait désenflé et présentait une coloration normale. 

Voilà comment, grâce à quelques feuilles de chou, un charretier évita l’amputation.

J’ai choisi cette histoire, mais j’aurais aussi pu vous parler d’un horloger souffrant d’un eczéma douloureux des deux mains, l’empêchant de travailler.

Les lésions étaient très étendues et enflammées. Ses ongles décharnés étaient prêts à tomber. 

Grâce à des applications de feuilles de chou deux fois par jour, la douleur fut apaisée en quelques jours. 

Le malade fut guéri en deux mois.

Les guérisons obtenues depuis de nombreux siècles par le chou pourraient être rapportées sans fin.

Mais pourquoi n’entend-on pas d’histoires de ce genre de nos jours ?

Ces anecdotes seraient-elles des légendes ?

C’est que, depuis les années cinquante, nous sommes dans le règne du tout-médicament. Des intérêts financiers puissants ont imposé ce type de médecine au détriment notamment des “remèdes de grands-mères” qui sont presque tombés dans l’oubli.

Tout a été fait pour que ces remèdes simples à faire soi-même paraissent dépassés et obsolètes.

C’est pour cela qu’il est si difficile de croire que quelques feuilles de chou peuvent réellement avoir de tels effets.

Je suis sûr que parmi vous, certains utilisent notamment ces remèdes à base de chou.

Je serais très heureux que vous partagiez ici avec moi vos petites ou grandes histoires de guérison grâce au chou.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

P.S : Découvrez 14 applications thérapeutiques du chou en vous inscrivant à ma lettre gratuite les secrets des plantesJ’y interviewe la naturopathe Gwénaëlle Dargnies, qui s’intéresse notamment aux remèdes anciens et qui nous dévoile ses recettes santé à base de chou.
 

J’apprends à me soigner avec le chou en vidéo !
En cliquant sur ce bouton, vous serez également inscrit à la liste d’informations gratuites Les secrets des plantes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment

Dans cette vidéo d’une vingtaine de minutes, vous découvrirez :

  • Abcès, mastite, crise de goutte : le chou peut vous soulager en quelques heures !
  • Antioxydant, riche en fibres, minéraux et vitamines….ce légume est bourré de vertus santé.
  • L’erreur à ne pas commettre lorsque vous mangez de la choucroute, Gwénaëlle vous partagera également sa recette maison ;
  • Le chou peut aussi être utile si vous avez du diabète, des troubles digestifs, il a même des effets préventifs sur certains cancers

Cliquez ici ou sur le bouton ci-dessous pour vous inscrire à ma lettre gratuite sur Les secrets des plantes et pour découvrir la vidéo :
 

J’apprends à me soigner avec le chou !
Recommandé pour vous :
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...