• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Clémentine Célarié partage sa revolte avec Fabien Roussel…

Clémentine Célarié partage sa revolte avec Fabien Roussel…

Posté par jacques LAUPIES le 29 novembre 2021

 

VIDÉO - "Je suis révoltée" : Clémentine Célarié crie sa colère dans On Est En Direct

© SCREENSHOTSVIDÉO – « Je suis révoltée » : Clémentine Célarié crie sa colère dans On Est En Direct

Invité sur le plateau de l’émission On est en direct diffusé sur France 2, Clémentine Célarié a laissé sa colère s’exprimer. Le sujet abordé avec Léa Salamé et Laurent Ruquier n’est autre que le système de santé français.

Le coup de gueule de Clémentine Célarié. Invité à parler de son livre Les Mots défendus publié aux éditions Albin Michel dans On est en direct diffusé sur France 2 ce samedi 27 novembre, la comédienne de 64 ans a exprimé sa colère. Celle qui se confie avec humour sur son cancer du côlon a évoqué le système de santé français. Un sujet qui contrarie beaucoup Clémentine Célarié.

« Je suis révoltée par la santé publique de notre pays » a déclaré Clémentine Célarié face à Léa Salamé et Laurent Ruquier. Avant de revenir sur son vécu personnel « Mon père n’est plus de ce monde. Il était dans un Ehpad à un moment. Ce n’est pas la faute des établissements, c’est la faute de l’État. » Pour l’actrice très remontée, « l’État méprise les personnes âgées, il y a des personnes qui ne sont pas considérées en France. » Et de poursuivre en évoquant le parcours d’une de ses amies atteinte de la maladie de Charcot qui souhaite  »dire à Macron qu’il faut qu’il y ait de la recherche contre cette maladie. » Son passage dans l’émission est une manière d’interpeller le gouvernement sur le fonctionnement du système de santé français.

Current Time 0:54
/
Duration 1:15
Loaded: 100.00%

100

VIDÉO – « Je suis révoltée » : Clémentine Célarié crie sa colère dans On Est En Direct

Clémentine Célarié a vaincu le cancer

Clémentine Célarié n’en finit plus de briser le tabou autour de la maladie. Atteinte d’un cancer du côlon, la comédienne a décidé de se livrer à coeur ouvert dans son livre Les Mots défendus. La mère de trois enfants est notamment revenue sur sa chimiothérapie. Une épreuve très compliquée. « J’étais sur un fil. Je ne voulais pas penser que j’allais mourir, ni me laisser aller à la tristesse. Mais seule dans mon lit, j’étais comme une feuille, une plume. La mort devenait une entité juste à côté de moi. Ma mission était de lui casser la gueule » a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Ciné Télé Revue. Mission réussie ! En tant que mère de famille, elle n’a pas voulu inquiéter les siens. Elle a attendu d’être guérie pour leur annoncer qu’elle s’était fait « couper dix centimètres d’intestin. » Aujourd’hui, la maladie est derrière elle.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...