• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Battre l’extrême droite : le rappel de l’histoire nous l’impose !

Battre l’extrême droite : le rappel de l’histoire nous l’impose !

Posté par jacques LAUPIES le 31 mai 2021

 

Peut être une image de texte qui dit ’LaFrance vivre libre et indépendante" je le nötre ne sera un peuple "Jamais un grand peuple comme d'esclaves AUCOUP DOH MauriceTHOREZ THOREZ -Jacques DUCLOS Appel du Parti Communiste Français du 10 juillet 1940’

 

Aucune description de photo disponible.

 

 

Pour de nombreuses raisons, avant tout d’ordre social mais également psychologique les générations qui ont suivi celle à laquelle j’appartiens ont progressivement été détournées de cet élan national qu’a incarné  la résistance contre le fascisme hitlérien et son relais pétainiste français.

Dès lors qu’une grande partie du peuple se trouve confrontée à des difficultés sociales elle entre en contestation du pouvoir en place et toutes les insuffisances de ce dernier sont exploitées : manque de réponses au besoin d’un statut social notamment en matière d’emploi, de salaires, de logement, d’éducation, de santé et de protection sociale. Place est ainsi faite aux idéologies les plus réactionnaires fussent-elles à caractère politique ou (et) religieux.

L’histoire,  mal ou pas enseignée, faussement interprétée, ne joue plus son rôle émancipateur tout autant que pourrait le faire la philosophie, sans oublier l’histoire des religions. Autant de disciplines qui arment les citoyens face aux révisionniste de tout poil, aux sectarismes et intégrismes qui ont tôt fait de se faire une place dans un mouvement contestataire généralisé et relativement hétéroclite (lesquels expliquent entre autre les actes individuels de violence – dont la signification est à observer – tout autant que ceux à caractère collectifs)

La droite dite « libérale » avec ses divers courants bonapartistes, orléaniste, légitimiste, etc tout autant à gauche que la social démocratie avec  les radicaux, le parti socialiste et la forme populiste que semble développer Mélenchon, ont adopté ou subi un néolibéralisme qui arme le capitalisme sous ses formes financières et industrielles.

Il va de soi que la situation devient grave face à de tels échecs politiques et favorable à toutes les démagogies et complotismes. La menace se précise sournoisement contre les libertés et la démocratie et le bien être social, si une majorité du peuple ne se rassemble derrière une force prenant appui notamment sur la réalité économique et sociale avec ses contradictions de classe qu’il convient de saisir de comprendre et d’expliquer et surtout en les accompagnant de mesures fortes comme le fut en son temps l’application du programme du Conseil National de la Résistance.

Le Parti Communiste retrouve une voie qui conduit à ces dernières préoccupations. Il est cependant affaibli électoralement et  c’est ainsi que devient nécessaire d’assurer la promotion de ses propositions dont est porteur son candidat à la Présidentielle se 2022 : Fabien Roussel. On ne doit pas dissocier une réponse concrète aux besoins de la nation de sa condition : un Parti Communiste plus fort.

Pour ce qui concerne les prochaines élections régionales et départementales il faut donc appeler au renforcement notamment en direction de la jeunesse, des salariés ouvriers, employés, cadres des entreprises et de la population en général.

 

 

 

Selon wikipédia :

En France, on distingue de nombreuses tendances à droite, certaines représentées par des partis, d’autres relevant plus du mouvement associatif :

 

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...