Etre soi-même !

Posté par jacques LAUPIES le 22 janvier 2021

DSC_0757
Comme en témoigne le texte  ci dessous, deux thèses essentielles s’affontent au sein du PCF.
D’une part poursuivre une stratégie qui depuis des années consiste à nous effacer dans des alliances préalables avant chaque scrutin, guidés par la crainte de perdre encore en influence, alors que que cet effacement est véritablement mortifère. Bien plus que de se risquer à  la clarté de notre présence.
Nous en avons vu le résultat dans certaines élections municipales et législatives. Rien de plus dangereux que de ne pas être soi-même… 
D’autre  part celle qui consiste, dans le respect des décisions du dernier Congrès, à oeuvrer pour que le Parti puisse défendre ses orientations et son projet et donc soit présent avec ses candidats aux différentes élections pour que ceux – ci s’acquittent en priorité de cette tâche. 
Cela implique quels que soient les accords conclus avec d’autres forces politiques de gauche, avec qui nous avons certains objectifs communs, que nous soyons clairement identifiés par les électeurs.
Cela implique donc d’avoir nos propres candidatures et notre propre campagne. en préalable.
On peut comprendre le souci de ceux qui veulent préserver notre potentiel d’élus voie l’aggrandir mais si cela doit se faire pour que des millions d’électeurs soient piégés par la confusion qui règne actuellement dans les forces cataloguées à gauche le péril est grand de perdre encore de notre influence et finalemet de ne plus être capables d’être identifiés. D’autant que même élus il n’est pas certain que les alliés futurs soient capables de répondre aux exigences politique de notre époque.
On peut se gargariser de quelques très  rares résultats de notre contribution à l’action parlementaire mais il suffit d’être un tant soi peu sur le terrain pour se rendre compte que ce n’est pas cela qui emballe les travailleurs d’autant que lorsque cela se produit le système médiaco politique de la bourgeoisie sait faire et récupérer.
Mais évidemment pour que les choses changent vraiment et que les nouvelles orientations aboutissent il faut améliorer considérablement les effectifs du parti et la formation des militants nouveaux et anciens. Lourde tâche, difficile sans doute mais tout à fait réalisable si à tous les niveaux se créent des secteurs spécifique à ce sujet et que les fédérations et sections s’y consacrent avec tous les moyens possibles. 
C’est le prix à payer pour que le parti communiste soit dans son rôle et reconnu comme tel tant dans l’action électorale que dans les luttes sociales et politique.
Je publie le texte ci dessous même si des responsables, dirigeants du parti peuvent jeter le discrédit sur leurs auteurs, car ce texte évoque une divergence profonde sans doute, mais argumentée. Et cela appelle discussion sur le fond !
En PACA, entrons dans la bataille des Régionales avec toute notre originalité communiste         

Par

Paul HUTTL , Toulon, Var

Michel PIRROTTINA , Marseille, Bouches-du-Rhône

Stephen CHALCK , Riez, Alpes Ht.Provence

Pierre IVORRA,  Hyeres, Var                                                                                                        

 

Pourquoi est-il indispensable, dès maintenant, de susciter pour les élections Régionales 2021 en Paca une orientation basée sur le « Manifeste » et les prolongements tel que l’Appel à « entrer en campagne » ?

Pour ne pas subir !

Alors que nationalement l’orientation du PCF aux régionales et départementales est incertaine, voir trouble ; les communistes en Paca sont confrontés à une stratégie inter-régions, portée par des arguments et orientations dont – « Vraiment Ensemble » – est le cœur.

Persister à faire semblant que ça n’existe pas serait une erreur d’appréciation qui génèrerait une sous-estimation de la contre-offensive sur le fond contre le ‘Manifeste’ et le non-effacement du PCF.

Alors que l’ampleur nationale de la constitution de listes sur la base du « Printemps Marseillais », montre qu’une orientation générale basée sur la fausse idée que les identités politiques posent problème au français, et qu’ainsi la solution de la citoyenneté ce serait de faire disparaitre les partis politiques à toutes les élections. Un « Printemps Marseillais », dont il est encore trop tôt de démontrer la nocivité pour la Gauche et les Marseillais.

En fait, l’opération actuelle, c’est la ‘remise’ au goût du jour du « mouvementisme ». Un objet politique non identifiable, piloté par des leaders peu identifiés, qui s’entendent sur un projet basé sur une communication marketing, des contenus réels néolibéraux non dévoilés, valorisant une communication très sociétale sans dévoiler son option politique libérale sur des questions fortes comme : le féminisme, les migrants, la pauvreté, l’écologie, etc.

Sous la mise en œuvre d’associations dites citoyennes, mais qui n’en ont que le nom, qui créent l’illusion, c’est la mise en œuvre d’une déviation pernicieuse de la politique en opposition à une élaboration citoyenne dans et par les luttes agissantes !

Le Projet « Printemps » au 38e Congrès du PCF, qui a été rejeté et battu mais qui a eu un très large soutien chez des élus communistes, avait déjà mis en avant cet objectif qui devient actuel dans les Régionales 2021 en Paca : « comment » se faire élire sans une représentativité du PCF suffisante !

Ne pas oublier qu’avec le ‘Manifeste’, une stratégie et une visée de reconquête ont été proposées aux communistes et que ces derniers l’ont très largement approuvées !

Depuis en utilisant les futures élections Régionales, une autre visée stratégique est opposée par des élus et des dirigeants départementaux, une opération légitimée par la déclaration inconsistante du Conseil National du Pcf pour les régionales. Des élus et des dirigeants départementaux, qui veulent mettre en œuvre leur opération politicienne sans aucun mandat des communistes, ni avec l’accord des instances statuaires !

Le risque d’un désaveu populaire pour ces élections Régionales en Paca est évident.

L’orientation portée par ces élus et ces dirigeants départementaux de direction du  Pcf , qui est de tout faire pour avoir des élus, « quoi qu’il en coûte », pose problème. Cette stratégie politicienne est un paravent à une autre orientation stratégique pour effacer les contenus et par là même les identités politiques. Ainsi cette liste sans étiquette pour les élections Régionales 2021 en Paca va se cacher derrière des soutiens de dites personnalités afin de permettre un effacement politique généralisé vers le ‘mouvement’.

Le ‘mouvement’, Ovni politicien, avec lequel Jean-Luc Mélenchon a pu manœuvrer depuis qu’il a quitté le Parti Socialiste ! Le ‘mouvement’ s’inscrit dans le « Ni Droite Ni Gauche » ! C’est l’abandon du rôle du PCF ! par certain de ses dirigeants, pourtant déjà desavoué. C’est faire jouer l’accompagnement dans le libéralisme !

Si nous en restions là, il serait impossible de permettre aux communistes et aux électeurs pour les Régionales 2021 en Paca de voter pour des candidats porteurs d’une alternative politique. Ensuite ce serait un coup fatal porté à une candidature communiste PCF aux présidentielles pour offrir à la France une visée et des projets pour combattre ici et maintenant le Capital et ses relais.

L’aboutissement aux régionales du 20 Juin 2021 de ce type de liste autour de la seule idée du « Tous Ensemble » sans partis et sans projet partagé, dans plusieurs régions, sonnerait le glas de la candidature communiste en 2022 et de députes Pcf élus sur des propositions communistes.

Cela ne resterait pas sans conséquences sur l’orientation du prochain congrès, avec la révision du 38e Congrès, à seulement trois mois après des régionales et 6 mois avant les présidentielles 2022 ! Il faut en faire beaucoup avant la Conférence Nationale du 10 avril et le vote interne du 9 mai, des échéances qui peuvent permettre de redonner la parole aux communistes ! (Conseil National avec ses réunions des 30 janvier, 13 mars, 3 juillet).

En plus il est probable que la réponse populaire aux élections Régionales de juin 2021 soit un rejet de telles opérations politiciennes, se traduisant par une abstention laissant les mains libres à la Droite et à Macron !

 

Etre soi-même ! dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

 dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...