Respecter les décisions de Congrès

Posté par jacques LAUPIES le 19 janvier 2021

 

Le texte adopté lor de notre dernier Congrès stipule clairement :

L’élection présidentielle est un moment structurant de la vie politique. Si elle bride les potentialités du mouvement populaire en les conditionnant à une personnalisation du débat politique, surdétermine l’ensemble des échéances électorales, elle est incontestablement l’occasion pour chaque formation de mettre en débat son projet et ses idées à l’échelle du pays

Le Parti doit travailler à créer les conditions d’une candidature communiste à l’élection présidentielle de 2022. Cela va de pair avec notre bataille sur le VIe République, avec la réaffirmation de l’importance des élections législatives et sénatoriales, d’autant que les réformes institutionnelles d’Emmanuel Macron constituent un coup grave porté à la démocratie, menace le pluralisme et notre présence au Parlement.

Suit un paragtaphe essentiel qui rappelle la nécessité du parti révolutionnaire pour aller vers le communisme qui ne saurait être construit avec une  vision figée de la société mais qui doit cependant prendre appui sur des théories et des pratiques éprouvées lesquelles doivent nous aider à éviter des erreurs stratégiques ou même simplement à l’absence d’une stratégie

Le communisme est le mouvement réel qui abolit l’ordre existant. Les prémices de ce mouvement existent dans la société. Notre organisation doit être à l’écoute de ces prémices : de l’état et de l’évolution des consciences comme des nouvelles aspirations émancipatrices. Les mouvements populaires sont indispensables pour faire progresser des transformations révolutionnaires, mais ne sont pas spontanément transformateurs. Il nous faut un parti dont le rôle est d’identifier au coeur du combat de classe les obstacles et les leviers pour ouvrir des perspectives de changement ; un parti révolutionnaire, un parti qui se fixe comme objectif la maîtrise des enjeux, des rapports de force par le plus grand nombre pour faire avancer des idées et des orientations communistes, capable de faire reculer l’emprise des idées dominantes.

Mais citer de brefs passages  de ce texte est bien insuffisant, tant il contient des réponses aux questions que chaque communiste se pose. A tel point que le prochain Congrès devrait interroger : est ce que le parti se conforme bien aux orientations du 38ème Congrès ?

Les divergences concernant la candidature à la présidentielle, et pas seulement pour ces élections, nous amène à penser que non ! 

Cette question devra être trabchée et  il serait improductif de ne pas le faire rapidement au risque de paralyser notre action. 

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Respecter les décisions de Congrès dans POLITIQUE
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...