> Disparition de Guy Champion – Déclaration de la section d’Arles du PCF

Posté par jacques LAUPIES le 15 juin 2020

> Message du 10/06/20 19:32
> De : « Section d’Arles du Parti Communiste Français » <pcf13.arles@gmail.com>
> A : « Parti Communiste » <pcf13.arles@gmail.com>
> Copie à :
> Objet : Disparition de Guy Champion – Déclaration de la section d’Arles du PCF
>
>

Mesdames, Messieurs, 

Chers amis, Chers Camarades,

 

C’est avec une immense tristesse que je dois vous annoncer la disparition de notre camarade Guy Champion. 

 

Militant communiste d’une très grande valeur, Guy était profondément attaché à notre parti qu’il avait rejoint en 1962. Même dans la maladie, il ne manquait aucune de nos réunions, participant ainsi à alimenter nos réflexions collectives par la qualité de ses interventions. Riche d’une très grande expérience, il avait siégé au sein du conseil municipal d’Arles ainsi qu’au comité fédéral de la fédération des Bouches-du-Rhône du Parti Communiste Français. Avec humilité, il avait à cœur de toujours se perfectionner à travers les formations et les conférences organisées par notre parti, suscitant ainsi le respect de tous ses camarades d’Arles et du département. 

 

Professeur de physique-chimie, il milita également dans le mouvement syndical au sein du SNES de la Fédération Syndicale Unitaire. 

 

Si une chose caractérisait bien notre camarade Guy, c’est cette abnégation sans borne qui le poussait systématiquement à s’engager pour le progrès social et l’émancipation des travailleurs. Il y a encore quelques jours, il échangeait avec les organisations syndicales et le personnel de l’Hôpital d’Arles pour les encourager à ne pas baisser les bras dans leur lutte pour un véritable service public de la santé. 

 

A la demande de Françoise Champion, sa tendre épouse, notre section organisera dans les prochains jours une collecte en son hommage. L’ensemble de la somme récoltée sera reversé aux urgentistes de l’Hôpital d’Arles dont Guy partageait le combat et les revendications. Un geste qu’il aurait très certainement apprécié, voire même initié. 

 

Au nom des adhérents de notre section, mais aussi au nom de l’amicale des vétérans de notre fédération, qui a tenu à être associée à cette hommage, je tiens à réitérer à notre camarade Françoise, ainsi qu’aux enfants et à la famille de Guy, nos condoléances fraternelles les plus sincères. 

 
>

DÉJEAN Jean-Frédéric 

Secrétaire de la section d’Arles du Parti Communiste Français

 

 > Disparition de Guy Champion - Déclaration de la section d'Arles du PCF dans POLITIQUE

 

 

 

 

 dans POLITIQUE

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

DES CAS DE COVID-19, à GRANS, ARLES, VAUCLUSE…

Posté par jacques LAUPIES le 14 juin 2020

 

DES CAS DE COVID-19, à GRANS, ARLES, VAUCLUSE… dans POLITIQUE

Des pratiques sociales honteuses

 

-      Un désastre sanitaire et social, un drame humain du à l’exploitation des travailleurs !

Cette semaine, de nombreux cas de Covid 19 ont été recensés dans notre département et celui du Vaucluse. A ce jour, 39 cas positifs dans des exploitations agricoles à Carpentras, au Thor, à Châteauneuf de Gadagne, 30 à Grans, 12 à Arles…

 

Les personnes diagnostiquées positif sont des travailleurs saisonniers détachés par la société TERRA FECUNDIS (société de travail intérimaire espagnole). Cette société a déjà été condamnée pour dumping social, l’exploitation humaine continue.
 

Pendant le confinement, Terra Fecundis a introduit plusieurs centaines de ces travailleurs dans le département. Des exploitants agricoles ont fait le choix d’enfreindre la Loi

 

Comme pour l’automobile ou PSA voulait faire  venir 531 salariés polonais alors que 502 intérimaires sont mis en chômage partiel, les Communistes dénoncent fermement ces pratiques indignes d’exploitation, de mise en concurrence favorisant le dumping social des salariés, le non-respect des lois.

 

Les travailleurs, quels qu’ils soient, ont droit à la protection sur notre territoire, et le droit à l’égalité de traitements.
 

Il faut que toute la lumière soit faite sur ces agissements avec transparence pour rassurer les habitants. Tout doit être mis en place pour assurer la sécurité de ces personnes à tous les niveaux, des conditions de vie, de travail décentes.
 

Terra Fecundis, les exploitants qui cautionnent ces pratiques devront prendre leurs responsabilités même si nous sommes conscients qu’il y a aussi des victimes parmi les exploitants ,des complices et aussi tous les exploitants respectueux de l’humain et de la loi.

 

Aujourd’hui, nos producteurs agricoles sont délaissés dans notre système économique, et l’exploitation des travailleurs détachés est une conséquence de l’exploitation de la filière agricole par le capitalisme.
 

Pour autant, nos fruits et légumes ne peuvent pas contenir le sang, les larmes de travailleurs opprimés et soumis à de nouvelles formes d’esclavage.
 

Ces travailleurs ne disposent d’aucune vie sociale, d’aucune intimité, l’accès aux soins et à la nourriture sont indignes. Leurs conditions d’hébergement, de travail et de transport sont inacceptables encore plus en période de pandémie. Leurs salariés subissent des conditions de vie, de travail, salariales inacceptables, indignes et désastreuses, un nouvel esclavage moderne.
 

Ces travailleurs sont des « déportés » d’Amérique du Sud, ayant transité par l’Espagne pour arriver en Région Sud au mépris des règles élémentaires du travail et cette année au mépris des règles mondiales sanitaires.
 

Terra Fecundis est bien connue du monde de la justice, déjà 5 procédures à son actif et de nombreuses infractions au code du Travail, rémunération inférieure au SMIC, travail dissimulé, non-paiement des heures supplémentaires, non-paiement des cotisations sociales.

 

Le 16 juin, se tiendra le procès aux prud’hommes d’Arles de 8 entreprises agricoles pour ces motifs, la plainte étant déposée par des ouvriers détachés par Terra Fecundis. Un procès à Marseille est prévu prochainement pour une affaire hors norme de dumping social.

 

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Guy Champion nous a quitté…

Posté par jacques LAUPIES le 11 juin 2020

Guy Champion

Guy lors d’une manifestation du PCF

Avec beaucoup de peine j’apprends ce matin la disparition de Guy. Le terme de disparition, n’est pas approprié, car Guy restera pour nous, communistes de Tarascon en particulier, toujours présent  dans nos esprits. Guy nous a souvent rendu visite tant il aimait communiquer ses préoccupations de militant et faire part de ses dernières réflexions sur la situation politique et en débattre. Son écoute et son ouverture de pensée ont été pour moi d’un grand réconfort.

Guy on ne t’oubliera pas.

A tes proches dont nous mesurons la douleur, à Françoise en particulier nous adressons nos plus ferventes condoléances et tout notre soutien.

Les obsèques ainsi qu’une cérémonie auront lieu de prochain lundi à 11 h 00 au cimetière des 7 collines en Arles.

Guy Champion nous a quitté... dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

 dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Etre présents ne serait-ce que pour défendre et expliquer nos propositions…

Posté par jacques LAUPIES le 11 juin 2020

 

voir l’en-tête complet
Etre présents ne serait-ce que pour défendre et expliquer nos propositions... dans POLITIQUE c88e3857-25a9-44b4-858f-2b44a9aa9c55
577fb1d2-4322-4ff5-a65c-d9ff27d907dd dans POLITIQUE

Oui, il faut un candidat communiste à la présidentielle de 2022, pour porter les idées communistes et notre conception d’une nouvelle civilisation

par Jean Chambon

Le Manifeste adopté au dernier congrès est clair, plus question de s’effacer, de se fondre ou de diluer les idées communistes en refusant de proposer une candidature communiste lors d’élections et notamment à la présidentielle.

A ce propos Fabien Roussel le secrétaire national du Parti Communiste Français interrogé à Cnews et Europe 1 lors de l’émission Le Grand rendez-vous a notamment déclaré « préjudiciable » l’absence de prétendant lors des dernières courses à l’Elysée.

« L’élection présidentielle est un moment important de débat politique dans notre pays. Ne pas y avoir été présents sur l’ensemble des deux derniers scrutins a été préjudiciable, et ça a manqué. Je pense qu’il faut que nous puissions aussi participer à ce rendez-vous démocratique qui est important pour notre pays », a-t-il précisé.

Lire la suite
1cc77797-67d6-49fe-857a-6bc4638bfbda

Rassemblement de toutes les catégories de salariés contre la domination du capital

par Anne Lafaurie

La construction d’un grand mouvement populaire contre la domination du capital suppose de rassembler l’essentiel du salariat sur cet objectif. Pour le coup, il s’agit de parler clairement à tous, à partir des préoccupations des uns et des autres, mais pour les faire converger, sur les contenus et dans l’action.

Depuis de très nombreuses années on voit monter le malaise des cadres, des ingénieurs et des techniciens. La dégradation de leurs conditions de travail et de vie est de plus en plus perceptible.

Lire la suite
fd7ee455-0f73-42d3-81c9-e8500d70452f

Rassemblement de toutes les catégories de salariés contre la domination du capital

par Frédéric Boccara

Nous voulons une nouvelle civilisation, dépassant le capitalisme et le libéralisme globalisés. Une civilisation où la retraite est un nouveau moment positif dans la vie – alors qu’à l’opposé l’âge de départ effectif se rapproche dangereusement de l’espérance de vie en bonne santé. Mais aussi une société où les retraités sont un apport à la société, au développement des activités, où ils y jouent un rôle moteur. Et, comme on l’a vu, l’avidité démultipliée du capital suraccumulé conjuguée à la crise d’efficacité et aux défis sociétaux comme démographiques rend de moins en moins possible la conciliation entre exigences du capital et exigences d’émancipation. D’où la crise mondiale des réformismes sociale-démocrate comme celle du néo-libéralisme globalisé. Cela nous appelle fondamentalement à sortir des conservatismes en ayant l’audace d’une réforme ambitieuse et de progrès social.

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

TÉLÉVISION. UN JUGE RÉPUBLICAIN EN MONARCHIE CAPITALISTE

Posté par jacques LAUPIES le 10 juin 2020

 

Un témoignage exceptionnel sur l'enquête du juge d'instruction Edouard Levrault dont les investigations ont révélé un «Monacogate», l'affaire Dmitri Rybolovlev. © Prod.

Un témoignage exceptionnel sur l’enquête du juge d’instruction Edouard Levrault dont les investigations ont révélé un «Monacogate», l’affaire Dmitri Rybolovlev. © Prod.
Mercredi, 10 Juin, 2020

TÉLÉVISION. UN JUGE RÉPUBLICAIN EN MONARCHIE CAPITALISTE

France 3 propose ce mercredi soir le récit d’une enquête inachevée, au cœur du Rocher monégasque et de ses réseaux politico-financiers.

 

Avant de devenir vice-président du tribunal de Nice, le juge Édouard Levrault a été détaché, de 2016 à 2019, à Monaco. Et dans cette principauté, paradis des très riches, il ne s’est pas fait que des amis. Tout commence par une banale plainte pour atteinte à la vie privée, pour l’instruction de laquelle Édouard Levrault fait analyser le contenu d’un téléphone portable. Il découvre des milliers de SMS révélant la proximité de hauts dignitaires de la cité-État avec un milliardaire russe, un certain Dmitri Rybolovlev. Or celui-ci, également à la tête du club de foot AS Monaco, se trouve alors « englué dans un litige à 2 milliards d’euros avec un marchand d’art suisse », selon les termes du commentaire.

Une série de manœuvres des autorités et une enquête toujours en cours

Dmitri Rybolovlev bénéficie-t-il d’appuis dans cette affaire, au sein des institutions monégasques ? La question taraude immédiatement le juge. Le 22 septembre 2017, il diligente des perquisitions au domicile et au bureau du ministre de la Justice de l’époque. Cinq jours plus tard, le chef du gouvernement réclame au procureur général qu’Édouard Levrault soit dessaisi. Sans succès. Mais c’est là le premier acte d’une série de manœuvres des autorités, selon plusieurs témoignages concordants. Lorsque le magistrat français entreprendra d’inculper huit policiers, toujours dans le même dossier, il verra se masser sous ses fenêtres plus d’une centaine de fonctionnaires venus le huer et soutenir leurs collègues. Une manifestation qui n’aurait pas été tout à fait spontanée…

Aujourd’hui, l’enquête ouverte par Édouard Levrault est toujours en cours. Mais ce n’est plus lui qui la mène. Et pour cause : il a fini par être « remercié ». On regrettera que quelques éléments de contexte fassent défaut : la nature précise du conflit évoqué entre l’oligarque russe et le marchand d’art suisse ; les rapports particuliers entre la France et Monaco… Prudent dans son exposé des faits, ce documentaire réalisé par Olivier d’Angély fait ressortir une réalité qui n’est malheureusement pas propre à Monaco : les puissants savent bien être solidaires, entre eux, lorsque leurs intérêts sont en jeu.

♦ « Pièces à conviction. Scandale à Monaco, les révélations d’un juge », sur France 3, mercredi 10 juin, à 23h05.

TÉLÉVISION. UN JUGE RÉPUBLICAIN EN MONARCHIE CAPITALISTE dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

 dans POLITIQUE

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

12345
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...