CINÉMA. JEUNESSE SAUVAGE. LA FUREUR DE VIVRE

Posté par jacques LAUPIES le 27 juin 2020

 

© Madeleine Films, Orange Studio

© Madeleine Films, Orange Studio
Jeudi, 25 Juin, 2020

CINÉMA. JEUNESSE SAUVAGE. LA FUREUR DE VIVRE

Retour en salles pour découvrir un premier film saisissant. Le débutant Frédéric Carpentier signe une œuvre pleine de maturité sur une bande de jeunes voleurs de rue.

 

Longtemps Frédéric Carpentier a animé des ateliers de pratiques artistiques dans des quartiers dits sensibles. Ces fructueuses rencontres lui ont permis d’avoir une connaissance profonde de ces environnements et l’ont amené à imaginer le scénario de son premier long métrage. « Jeunesse sauvage » confronte l’intime et le travail quotidien d’une bande de voleurs de rue, en particulier de leur chef, ­Raphaël. À leur tête, ce charismatique adolescent à la gueule d’ange mène ses troupes avec autorité. Formations théorique et pratique, encadrement, répartition des tâches, il assure à ses membres un travail à part entière, en échange d’une loyauté sans faille. Lorsqu’un caïd lui propose un gros coup, il flaire le danger et refuse. Mais Kevin, son lieutenant, pressé de gravir les marches de la gloire de la voyoucratie, remet son autorité en cause.

CINÉMA. JEUNESSE SAUVAGE. LA FUREUR DE VIVRE dans POLITIQUE
What do you want to do ?

New mail

 dans POLITIQUE
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...