• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Notre bulletin sur le marché de Tarascon ce mardi 30 avril (extrait)

Notre bulletin sur le marché de Tarascon ce mardi 30 avril (extrait)

Posté par jacques LAUPIES le 30 avril 2019

 

 

 
 

LE COMMUNISTE DE TARASCON

Blog : http ://atoucoeur.fr

35, rue Monge – 13150 – TARASCON  – 06 45 47 03 90

 

 

 

 

 

 

Edito (jacques.laupies@orange.fr)                            Mai 2019

« Sur le plan national nous assistons à un développement des luttes sociales qui traduisent une partie d’un mécontentement général dont l’origine est dans une aggravation des conditions de vie des français, notamment des catégories modestes : dégradation des salaires et revenus, des institutions de soins, d’éducation, de transport, de justice, toutes amputées de moyens nécessaires à leur développement notamment en personnel. Le chômage et la précarité persistent tout autant que la déscolarisation. Sans compter les difficultés subies par les collectivités territoriales.

Les pouvoir en place est issu d’une élection antidémocratique qui élimine les 4/5 de la population de leur choix initial, concentrant sur deux candidats à l’élection présidentielle dont le vainqueur Macron jouit de toutes les faveurs de la finance, du monde  politique et médiatique qu’elle contrôle.

Il suffit d’observer attentivement les grands moyens d’expression télévisés,  publics ou privés, pour deviner les choix politiques que l’on veut nous imposer : les pseudos réformes, toutes anti sociales, pour ne pas dire anti nationales sont, accompagnées de mise en condition de l’opinion avec commentaires et reportages appropriés justifiant la  liquidation des entreprises et service publics (Poste, SNCF, Tribunaux, Hôpitaux et bientôt  Système de retraite) Et les simulacres de débats télévisés ne sont là que pour donner l’illusion d’un pluralisme en réalité grand absent. »

Ce qui précède a été écrit il y a exactement un an dans ce bulletin !

Depuis un phénomène de luttes sociales intenses s’est développé et sa forme  « Gilets jaunes » a surpris nombre de partis politiques et de syndicats, Cependant sur le fond le Parti Communiste et certaines organisations syndicales comme la CGT ont retrouvé dans l’expression de ce mouvement ce qu’ils défendent depuis des années : pouvoir d’achat, réforme fiscale, rétablissement de l’ISF et suppression du CICE, etc.

Ce qui importe avant tout dans notre pays est donc <wde changer de cap politique et de mettre en œuvre une politique de la demande c’est-à-dire d’augmentation du pouvoir d’achat, facteur de relance de la consommation et donc de relance économique.

Cela seul le mouvement social en cours, s’il s’accompagne d’une convergence les luttes – ce qui semble se dessiner – pourra l’imposer.

Cependant  il ne faut pas négliger l’incidence que peuvent avoir les élections européennes à venir si elles donnent  force  au PCF (notamment àvec la liste conduite par IAN BROSSAT, adjoint communiste au Maire de Paris, liste  composée d’ouvriers et d’employés de militants aux gilets de toutes les couleurs)

A Tarascon la gauche – dite radicale – a obtenu plus de 20 % aux élections présidentielles  avec un soutien sans réserve des communistes.

Cette force est considérable dans une ville où l’on tente de nous faire croire qu’il n’y aurait plus que la droite « réformiste » et la droite extrême.

LE 26 MAI NOUS APPELONS LES TARASCONNAISES ET TARASCONNAIS A FAIRE LA DEMONSTRATION, EN VOTANT IAN BROSSAT, QUE LA GAUCHE DE TRANSFORMATION ET DE VRAI CHANGEMENT EST BIEN REELLE ET FORTE

DSC_0211-défenseur des travailleurs...

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...