• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Droits de douane américains. Comment doit réagir l’Europe ?

Droits de douane américains. Comment doit réagir l’Europe ?

Posté par jacques LAUPIES le 20 juin 2018

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A quelques mois des élections européennes il n’est pas inutile de dire ce que l’on pense de l’Europe et de son devenir.

Je crois avoir ici même rappelé mon attachement à l’Europe plus sans doute par  pragmatisme que par idéologie..

L’idéologie me renvoie vers le long terme et mon espérance pour une mondialisation ou règnerait la fin de l’aliénation du travail et ou les rapports sociaux seraient fondés sur le partage, la coopération au sein des nations et entre les nations effaçant toutes velléités entre les êtres humains.

L’objectif demeure et pour moi il s’appelle : communisme !

Mais bien que les conditions matérielles (développement des forces productives) existent les consciences ne sont pas encore au niveau nécessaire et majoritaire pour renverser l’ordre capitaliste lequel en fait se fonde sur l’exploitation du travail,  l’anarchie de la production que provoque l’absence de planification de l’économie pour répondre aux besoins humains réels les plus élémentaires (nourriture, logement, santé, éducation, liberté; etc.)

Alors considérer dans un monde de plus en plus soumis à la domination de ce capitalisme qui aboutit à donner la puissances à des groupes, des oligarchies, manipulant les états et donc les peuples et vice versa, la nation est le seul lieux ou peut se mener le combat qui est un combat de classe, me parait aberrant. 

Le capitalisme nous entraine vers la constitution de blocs nécessairement antagoniques entre eux, au moins sur le plan économique, mais hélas avec des conséquences politiques qu’à leur niveau l’on ne peut ignorer.

Le retour à la nation ne peut conduire qu’au nationalisme réducteur  mais également destructeur !

Nous devons faire le pas vers les regroupements qui s’opèrent  même s’ils poursuivent des objectifs visant à asseoir et protéger le libéralisme, non pas pour le soutenir, mais pour le combattre dans la mesure ou des formes de démocratie le permettent ou au sein desquels la pression sociale peut s’exercer.

Le mot d’ordre de notre combat devrait être : nous voulons une autre Europe comme nous voulons une autre Amérique, une autre Afrique, une autre Asie…Pour cela nous devons affirmer notre démarche communiste et donc nous associer à toutes les forces se réclamant d’un véritable humanisme !

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...