• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Que vont dire et faire les communistes, sans candidat dans une circonscription où ils disposent d’une influence historique ?

Que vont dire et faire les communistes, sans candidat dans une circonscription où ils disposent d’une influence historique ?

Posté par jacques LAUPIES le 19 mai 2017

La Section d’Arles du PCF pour ce que j’en sais est à l’origine du choix de ne présenter aucune candidature au prétexte qu’il faudrait laisser aux autres le soin de battre un Front National (Valérie Laupies) placée à quelques encablures de la conquête de cette circonscription !

Qui seront ces autres au bout du compte :

- le candidat de France Insoumise Gérard Géron qui est, de l’avis même des militants communistes de la ville de Miramas dont il est issu, préoccupé par des ambitions politiques peu unitaire, anti socialiste et anti communiste (ce qui caractérise bon nombre du personnel de la France Insoumise et autre parti de gauche qui ont récupéré pas mal de transfuges de ces partis et n’ont pas la fibre particulièrement unitaire si ce n’est quand ils y trouvent leur intérêt, en dépit de toute logique : la prise en compte du rapport de forces en présence ?

- la candidate socialiste Nora Mebarek qui est issue d’un PS en déconfiture, dont le député sortant a été un soutien indéfectible à la politique de Hollande et Valls (votant tout, y compris la loi travail d’inspiration macroniste) et dont la direction de section actuelle se livre au chantage à la démission municipale.

- la candidate Monica Michel des Républicains en Marche, parti présidentiel dont on connaît maintenant l’attachement libéral et qui pourrait  ainsi se prétendre le rempart contre la candidates FN, comme l’a été le Président dont nous avons fait un rempart contre le FN au et qui localement va bénéficier de soutiens occultes ?

- la candidate déclarée des LR – UDI, Marie Pierre Callet qui va devoir remonter un lourd handicap (celui des résultats de Fillon placé en troisième position et parfois quatrième à la présidentielle dans les principales villes !)

- le candidat apparemment sans étiquette François Vignaud qui a le soutien d’une fraction de la droite tarasconnaise et ne va certainement pas faire des merveilles malgré un certain ancrage qui rappelle celui de l’ancien maire de Tarascon Charles Fabre.

- l’un des multiples autres candidat Guy Dubost de Lutte Ouvrière dont il est peu probable qu’il puisse espérer la moindre participation au deuxième tour aura au moins le mérite de rappeler que le combat de classe est une réalité dans cette compétition et de rafraichir les mémoires ouvriéristes de tout poil. Ne parlons pas des autres à qui, en républicain convaincu, il faut bien reconnaître le droit d’être présents, s’ils en ont les moyens financiers !

Nous sommes nombreux, communistes d’Arles, de Miramas et de Tarascon, avoir été appelés ou non à nous prononcer, à considérer que la décision de ne pas présenter de candidat, dans le contexte politique où nous sommes n’était certainement pas la meilleure façon de défendre l’union.

Compte tenu du rapport des forces qui nous place dans une position nouvelle, se défausser ne fait que nuire au processus de rassemblement que nous souhaitons. Car l’union a toujours été un combat d’abord, et un compromis ensuite et pas l’inverse ! Et cela est encore moins la meilleure façon de faire barrage au feu du Front National qui ne peut que se réjouir, comme nous le disons souvent, de trouver en face de lui des pompiers pyromanes

Cela étant nus pensons à ces milliers d’électeurs que nous avons convaincus  de voter pour Jean Luc Mélenchon. (certes pas tout seuls mais ben plus présents que toutes les autres sensibilités de gauche) et qui nous interpellent.

Quoiqu’il arrive notre responsabilité locale ne sera pas engagée !

Nous  laissons ces électeurs confrontés à des choix qu’ils sont certes capables de faire eux-mêmes mais nous allons les priver de la possibilité qui conforterait l’avenir en s’ exprimant par un vote communiste.

Nous leur demandons de rester unis, par delà des choix qui seront divers. La Section de Tarascon du PCF sera toujours là pour accueillir les bonnes volontés et contribuer à faire connaître le programme défendu par les communistes et la démarche unitaire à laquelle nous sommes attachés !

 

 

 

 

-

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...