• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Rencontres en distribuant le tract : « ce que demande le peuple »

Rencontres en distribuant le tract : « ce que demande le peuple »

Posté par jacques LAUPIES le 28 octobre 2016

 

DSC_0966

 

Hier j’évoquais ma déception à la suite de diverses rencontres effectuées au cours d’une distribution de tracts et  qui m’ont évidemment affecté.

La première de ces rencontres a eu lieu dans un local d’association fréquenté essentiellement par des personnes immigrées, essentiellement  d’origine maghrébine. L’accueil est relativement poli et l’étonnement transparait au niveau des présents de voir quelqu’un leur apporter un tract communiste. Difficile de savoir si certains vont le lire, s’ils y trouveront un intérêt. Si je connais nombre de travailleurs installés dans cette ville (cela remonte aux grèves de 1968 ou 1500 grévistes se battaient sous l’impulsion d’une CGT au sein de laquelle j’assumais le responsabilité de Secrétaire local) le lien s’est évidemment distendu avec les générations qui ont suivi.

Fort heureusement l’intégration sociale s’est pour une bonne part réalisée mais demeurent encore, notamment parmi les derniers arrivants, un grand nombre d’exclus du travail. Des jeunes notamment qui désespèrent de trouver des conditions de formation appropriées à des scolarités souvent défaillantes.

Du coup j’ai recherché ce qui pouvait dans le tract que je distribuais ce qui pourrait les intéresser et j’ai trouvé dans le paragraphe

« investir pour demain »

Libérer le travail, donner la priorité à la jeunesse, investir dans l’éducation, la culture, le sport et le numérique : telles sont nos priorités pour changer de société et construire une France de demain.

Notre première mesure : l’abrogation de la loi El Khomri au profit d’une loi de la sécurisation de l’emploi et de la formation, du passage au 32 h et de la retraite à 60 ans.

Bien entendu les propositions du PCF sont à prendre dans leur ensemble tout comme elles concernent l’ensemble des français et c’est bien sur cela que les jeunes devraient réfléchir et agir.

A suivre demain : Ce que demande le peuple « réaction de sympathisants de droite »

 

 

 

Le Front de gauche dénonce un budget bâti sur le dos des assurés

Protection sociale
Aurélien Soucheyre
Jeudi, 27 Octobre, 2016
Marisol Touraine, hier à l’Assemblée, s’est félicitée d’être une excellente comptable.<br /><br /><br />
 » src= »http://img.humanite.fr/sites/default/files/styles/image_article/public/images/45513.HR.jpg?itok=k1W_HydS » width= »473″ height= »275″ /></div>
</div>
</div>
<div>
<div>
<div>
<p><span style=Le gouvernement veut poursuivre la baisse du déficit de la Sécurité sociale en diminuant les prestations, et prétend atteindre l’équilibre en 2017. Les députés Front de gauche dénoncent un bluff et des choix qui détériorent la qualité des soins. Ils proposent d’autres pistes de financement.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...