• Admin.du Site

  • Archives

Jeunesse : guerre mondiale, qui vivra verra !

Posté par jacques LAUPIES le 13 octobre 2015

 

 

DSC_1282-1

 

Une fois n’est pas coutume, les participants au débat de ce soir  dans l’émission « C dans l’air », dont deux au moins sont des habitués, ont de la tenue. Le thème n’en exigerait pas moins tant il est sérieux et grave : « la guerre couve au proche orient »

Souvent quand de ci de là certaines personnes de mon entourage m’apostrophent en  me disant tout de go :   »nous allons droit vers la troisième guerre mondiale », j’ai tendance à sourire et à considérer qu’ils disent n’importe et se perdent dans un fantasme comme exutoire de leur impuissance à intervenir dans la vie citoyenne.

Mais jamais je ne peux évacuer cette hypothèse dans un monde ou l’injustice sociale et toutes ses conséquences dans les processus de violence et de guerre peuvent conduire à cette issue possible. Il est vrai qu’il faut situer cette injustice sociale à l’échelle internationale et de ce point de vue prendre en compte deux contradictions déterminantes et essentielles dans ces processus vers la guerre.

La première  dans l’affrontement généralisé entre des pouvoirs favorables au libéralisme économique, quelle qu’en soit la forme institutionnelle, démocratique ou dictatoriale, la seconde contradiction corollaire de la première qui nait des intérêts de nations ou de groupe de nations se livrant à des pressions pour imposer leurs visées à caractère de domination économique et donc sur le plan géopolitique.  

Le débat de ce soir fait émerger quelques idées même si les causes essentielles sont un peu éludées. Mais raisonner uniquement sur le fait que les conditions d’alliance entre puissances ne se retrouvent pas en deux camps opposés et qu’ainsi les conditions d’une généralisation du conflit n’existent pas,  comme l’a fait l’un des meilleurs spécialistes des questions internationales dans le débat, ne me satisfait pas !

L’histoire ne se répète pas. Sans doute mais il existe des puissances (les Etas Unis, la Russie, la Chine également, et plus petitement la France et le Royaume Uni dont les systèmes économiques et politiques) peuvent évoluer dans un sens ne garantissant pas la paix, face aux appétits respectifs de leur  classe dominante.

Cela parait incroyable mais bon, avec d’une part des pouvoirs politiques et médiatiques dépendants et manipulés par la finance et les intérêts de quelques oligarchies industrielles d’une part et des populations tout autant manipulées d’autre part et cantonnées dans l’ignorance, le pire peut-être envisagé.

Guerre ou Paix ? Qui vivra verra ! Jeunesse en particulier !

Attentat d’Ankara : « Paris doit cesser son soutien à la politique d’Erdogan »

Panier

Nous apprenons avec effroi qu’une double explosion a fait plus de 40 morts et 120 blessés, samedi matin, lors d’un rassemblement pour la paix qui se tenait à Ankara.

 

Le Parti communiste français tient à exprimer tout son soutien aux familles des victimes ainsi qu’aux militants de la paix et du HDP. Nous condamnons avec force cet attentat qui s’inscrit dans le climat de terreur qu’Erdogan a installé dans son pays à l’encontre du peuple kurde, des démocrates turcs et des militants et responsables du HDP.

 

Le PCF demande à François Hollande de cesser son soutien à la politique d’Erdogan et de tout mettre en oeuvre pour stopper cette sale guerre, pour le retour de la paix et la tenue d’élections libres.

 

Nous apportons toute notre solidarité au peuple kurde, aux syndicalistes et progressistes turcs, aux militants du HDP dont nous  tenons  à saluer le courage et la détermination.

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...