• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > La mobilisation syndicale et politique : un travail de fourmis !

La mobilisation syndicale et politique : un travail de fourmis !

Posté par jacques LAUPIES le 10 avril 2015

 

Peut-être faut il un début à tout mais la manifestation organisée à Arles par la CGT, la FSU et FO n’était pas à la hauteur de ce qu’exigerait la situation présente dans laquelle se trouve le monde du travail confronté précisément au non travail, aux bas salaires et à la précarité.

Pour un jour où les salariés sont précisément au travail à une heure à laquelle sauf à se mettre en grève, ils ne peuvent manifester cela évidemment n’était pas si mal. Et mieux valait il pour les militants être là  que d’être resté les bras croisés.

Je ne voudrais pas être accusé de pessimisme, ni de défaitisme, d’autant que ce n’est pas du tout mon genre ! Mais voilà je suis un peu en colère. Après qui me direz-vous ?

C’est un peu comme quand j’observe la fréquentation des bureaux de vote : les premiers concernés par la crise  (et qui disposent de temps) les jeunes, les chômeurs, les actifs soumis à la précarité et parfois même ceux qui disposent d’un emploi garanti, ne sont là qu’en nombre extrêmement réduit. C’est un peu à eux que j’en voudrais !

Hier encore je discutais avec deux jeunes représentatifs de ces catégories et ils n’avaient pour sujet de conversation que le tragique accident d’avion qui a monopolisé les médias ces derniers jours, les attaques et piratages cybernétique, l’affaire Le Pen. Pour l’avion l’un d’eux estimant que l’on en parlait trop au regard d’autres évènements ayant fait des victimes en plus grand nombre et paradoxalement que l’on en aurait encore plus parlé si le pilote avait été un « arabe ». Concernant l’attaque de TV5 ils étaient tous deux plutôt amusés du mauvais tour joué à cette chaîne internationale. Enfin pas très déterminés sur le « conflit » père-fille c’est à moi qu’ils demandaient ce que j’en pensais.

On le voit à la veille de la manifestation syndicale ils ne savaient même pas que celle-ci était organisée pour agir contre l’austérité et défendre leur droit bafoué à un emploi. Comme j’attirais leur attention sur leur attitude qui d’évidence est un désintéressement pas seulement du qu’à la défaillance des médias, mais à un contexte général de déception provoquée par leur condition de vie.

Bien sûr la courte discussion que nous avons eue n’a pas été sans effet. En dénonçant l’abus de l’instrumentalisation du fait divers, le danger de rester indifférent à l’égard de l’intégrisme islamiste, le manque de discernement et de réflexion sur la montée du FN, j’ai bien perçu le questionnement que cela pouvait provoquer.

Comment conclure sinon en invitant mes deux interlocuteurs, comme je le fais souvent, à s’impliquer plus dans les débats politiques et ne pas rester inactifs en tant que citoyens. Je les ai donc, devant leur aveu de ne pas toujours avoir les éléments de réflexion, invités à venir débattre avec les communistes…Rien de bien original de ma part mais n’est ce pas la le seul moyen vraiment efficace d’éviter une totale déliquescence de la conscience politique qui semble bien frapper les plus touchés par la crise.

Seulement il faut bien se rendre à l’évidence, du nombre de militants, de leurs effectifs dépend que soit combattue et inversée le poids des diversions, des replis sur soi qu’impose la situation politico-médiatique a des citoyens vulnérables et désarmés.

Bref d’un parti à la hauteur de la tâche !

 

 

DSC_0293-1

 

DSC_0283-1

 

 

300 000 manifestants contre l’austérité – Jeudi 9 avril

Près de 300 000 manifestants ont défilé en France contre l’austérité, selon la CGT,  jeudi 9 avril, dont 120 000 à Paris. Les policiers parlent eux de 32 000 manifestants dans la capitale. Les protestataires répondaient à l’appel de quatre syndicats – CGT, FO, FSU, Solidaires – et de plusieurs centaines d’entreprises publiques et privées.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...