• Admin.du Site

  • Archives

Affaire Le Pen : le petit bout de la lorgnette

Posté par jacques LAUPIES le 9 avril 2015

DSC_0853-1

Pâques dans les garrigues ! Au moins là ça sent bon

 

Faut-il que le père qui a le goût de la provocation, et dont les attaches avec l’extrême droite ont fondé la « carrière » politique, se livre à nouveau à cet exercice, pour que tout le monde s’en émeuve. Belle occasion une fois de plus pour que le FN fasse parler de lui . Le coup est réussi mais cela ne durera que quelques jours.

Au sein du FN il apparaitrait que certaines « sensibilités » soient heurtées au point de souhaiter le départ du Président d’honneur, voire qu’il n’encombre pas les élections régionales qui ne sont pas sans susciter des ambitions parmi les « petits nouveaux ».

Peut-être qu’il faudrait chercher ailleurs l’impérieuse nécessité de « dédiaboliser » ce FN. Ce qui pour une bonne part  se fait à l’initiative de ses dirigeants actuels les plus en vue ? Ne serait ce pas, pour certains d’entre eux, pouvoir prétendre  jouer un rôle dans le retour à un rassemblement avec cette droite ‘libérale  pour appuyer les intérêts de classe qu’elle représente, autrement qu’à la manière dont semble rêver Jean Marie Le Pen et les extrêmes, mais de manière plus acceptable, en puisant dans la réserve populaire que représente ce parti. Lequel à un certain moment devra bien composer pour aller au pouvoir.

Un parti que ne dispose pas, hors ses relatifs succès électoraux, des appuis nécessaire pour gouverner la France. Et, comme ne cessent de le répéter les commentateurs, parce qu’avec 25% des voix on ne peut gouverner seul !

Les luttes d’influences internes (1) ont cours aussi dans ce parti, comme dans bien d’autres, mais il serait bien hasardeux de ne pas en rechercher la signification politique qui dépasse  une simple conflit de génération et de personnalité ! N’allez surtout pas croire que ce sont des luttes mettant en opposition de très profondes divergences idéologiques. Comme cela est le cas en pareilles circonstances, on tente d’utiliser des tendances pour se frayer un passage vers les positions de pouvoir.

Pour autant il est toujours possible de prendre en compte l’instrumentalisation de conflits internes qui existent sûrement, et ne peuvent se limiter à une querelle entre fille et père. Cela existe ailleurs comme chacun peut le constater

La droite nous en donne l’exemple. On voudrait qu’il en soit autrement au  sein des partis se réclamant de la gauche.

Mais la politique observée sur le seul angle des ambitions personnelles, sur fond de lutte de classe, encore une fois, n’est vue que par le petit bout de la lorgnette.

On doit se poser les questions suivante : « Quels objectifs réels poursuit le FN, quelle peut-être sa stratégie pour y parvenir, comment parvenir à faire échouer son entreprise et celle des forces qui le soutiennent en catimini  et qui ont avant tout à voir avec le libéralisme ? »

 

(1) Cependant cette maladie dont on peut se demander si elle a à voir avec les luttes d’intérêts de classes ou catégoriels plus qu’aux combats d’égos avec leurs intérêts individuels, cette plaie ou se mêlent les cupidités personnelles et l’instrumentalisation idéologique pourrit; aux yeux de bon nombre de français, le monde politique, leur monde politique.

Pour s’en prémunir il n’y a guère que le contrôle strict du statut des élus et la limitation de l’enrichissement personnel. Et pourquoi pas le renoncement à cet enrichissement !

Pourquoi chaque fonction ne serait elle pas définie dans ses devoirs et obligations, avec des rétributions transparentes, portées à la connaissance et  contrôlées par les citoyens et surtout bien limitées et délimitées ?

Pourquoi pas établir une grille d’indemnisation convenable et interdire les cumuls pour toute fonction élue ? Y compris au delà,  pour les politiques à temps complet !

Pourquoi ne pas créer un système permettant les révocations populaires ?

On nous rétorquera que l’on ne peut museler ainsi l’attrait pour le service rendu au peuple sans risque de priver celui ci des meilleurs éléments, des compétences nécessaires, des ambitions « saines et naturelles » pour diriger la cité ?

La meilleure marque de sincérité d’un élu du peuple n’est elle pas dans son altruisme, sa probité. N’y aurait il que des talents parmi les crapules ?

 

 

André Chassaigne : la parole de Le Pen père « n’est pas isolée au FN »

L’Humanité.fr avec l’AFP
Mercredi, 8 Avril, 2015
Humanite.fr
Photo :  Pierre Verdy/AFP
Le chef de file des députés Front de gauche a estimé mercredi que « la parole » de Jean-Marie Le Pen, qui multiplie ces derniers jours les dérapages, n’était « pas une parole isolée au FN ».

Les propos tenus par Le Pen père sont des propos qui sont régulierement tenus par des militants ou des candidats du Front national », a affirmé André Chassaigne dans l’émission Questions d’infos LCP-France Info-Le Monde-AFP de ce mercredi.

« Il suffit de voir ce qu’on a pu lire pendant les campagnes départementales, sur certains sites, dans les réseaux sociaux », a-t-il argumenté. La preuve selon lui que « la parole de Le Pen père est une parole qui n’est pas isolée au Front national ». « Cela rejoint une tendance très droitière, historiquement très extrême, de nombreux militants du FN », a insisté le député communiste du Puy-de-Dôme.

>>> Lire : Le Front national vide son sac d’ordures

Concernant Marine Le Pen, « qu’elle rejette les propos de son père, c’est quand même la moindre des choses (…) C’est tellement excessif, inacceptable, ignoble », a poursuivi André Chassaigne.

Mais a-t-elle fait un geste fort en s’opposant à la candidature de son père en PACA ?

« La cuisine du FN, ce n’est pas ma tasse de thé », a tranché le député, souhaitant « qu’ils règlent leurs affaires, sans que pour autant on oublie que dans l’ADN du FN, il y a la xénophobie, le rejet de l’autre, l’ultrasécuritaire (…) le maintien du système libéral » ou encore « le repli sur soi » et qu’il y aurait « des conséquences extrêmement graves pour notre pays si c’était mis en oeuvre ».

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...