• Admin.du Site

  • Archives

Une vidéo qui interpelle

Posté par jacques LAUPIES le 28 novembre 2014

 Les médias nous habituent à toutes sortes de drames et l’on en viendrait à n’y plus prêter attention pour ne pas se faire absorber par la répugnance que cela généralement nous inspire, car nous avons des priorités.

Le fait divers a toujours une signification pour celui qui le capte et le met en avant. L’objectif premier est généralement de faire de l’audimat, de vendre des journaux et ce n’est pas pour rien que les gros titres des unes de la presse écrite, l’ouverture des journaux télévisés se fait sur toutes sortes de faits les plus sordides les uns que les autres.

L’Humanité ne fait pas dans ce registre. Il y a la une hauteur de vue qui honore ce journal et son équipe.

Que soit évoquée la mort d’un gamin de 12 ans qui visiblement jouait comme tant de jeunes garçons jouent, cherchant à travers le jeu une  sorte de provocation fréquente à cet âge là, est évidemment utile vu les circonstances et le contexte dans lequel cela intervient.

Car tout laisse penser qu’aux Etats Unis les policiers ont la gâchette facile lorsqu’il s’agit de la population qualifiée pudiquement d’afro-américaine, et non plus de noire.

Mais en France nous avons connu des « bavures » semblables. Le plus grave est qu’une frange de la population de s’émeut pas outre mesure de ce qui arrive.

Que dire de ces évolutions ? Sans doute qu’il faut être vigilant et ne rien laisser passer de ces violences surtout quand elles émanent de la chaîne de ceux qui doivent veiller à notre sécurité, quelle que soient les difficultés et les responsabilités auxquelles ils sont confrontés

 

 

 

 

Enfant tué à Cleveland: la vidéo qui met en doute la version des policiers

Jeudi, 27 Novembre, 2014

 

Une vidéo qui interpelle dans POLITIQUE tamir_rice

Capture vidéo
Un jeune policier de Cleveland a tué par balle samedi un enfant afro-américain de 12 ans qui jouait avec un faux pistolet dans une aire de jeu. Une vidéo montre qu’il a été abattu par l’agent, à peine celui-ci arrivé sur les lieux, ce qui correspond mal avec ses déclarations.

C’est pourtant la police, à la demande de la famille de la victime, qui a rendu public cette vidéo prise par une caméra de surveillance. Cette vidéo de 8 minute, sans son, montre le jeune garçon, Tamir Rice, jouer avec son faux pistolet. Il le fait tourner sur son doigt comme dans les westerns, dégaine et rengaine prestement le jouet à sa ceinture, et fait parfois mine de viser les passants. On le voit ensuite passer un bref appel avec son téléphone portable, faire une boule de neige et se mettre à l’abri sous un kiosque dans le parc. Pendant ce temps, un témoin a appelé la police: « Il y a un gars avec un pistolet », selon la bande audio de cet appel, également rendu public par la police. « C’est probablement un faux pistolet mais il le pointe vers les passants », ajoute cette personne, qui dit bien qu’il s’agit d’un jeune garçon. Problème, l’opérateur ne signale pas ce dernier élément aux agents en patrouille envoyés sur les lieux. Ceux-ci arrivent rapidement, se garent à la cow-boy sur la pelouse du parc. Le jeune garçon se dirige tranquillement vers la voiture, son jouet à la ceinture. Il ne lève pas les mains. Il est abattu par un des policiers à peine sorti de sa voiture.

Le policier qui a tiré est présenté comme très inexpérimenté: Timothy Loehman, 26 ans, est entré dans la police début mars. Son collègue qui conduisait la voiture, Frank Garmback, 46 ans, est en service lui depuis 2008, selon le chef adjoint de la police, Edward Tomba. « Les agents lui ont demandé trois fois de mettre les mains en l’air », a expliqué l’officier lors d’une conférence de presse, précisant que la vidéo avait été rendue publique à la demande de la famille de la victime, et « n’est pas destinée à exonérer » les agents impliqués. Vu la rapidité de l’action pourtant, difficile d’imaginer qu’il y a bien  eu ces 3 sommations. La police avait souligné lundi que les agents n’avaient pas pu voir que l’arme du jeune garçon était factice. Les deux policiers impliqués ont été interrogés et sont suspendus de leurs fonctions.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...