• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Un appart. de fonction à 2000 € à Paris et alors ? Gaffe à l’effet boomerand pour les auteurs de cette « info »

Un appart. de fonction à 2000 € à Paris et alors ? Gaffe à l’effet boomerand pour les auteurs de cette « info »

Posté par jacques LAUPIES le 31 octobre 2014

DSC_0532

Ma photo du jour : Près de la bonne ville de Beaucaire les élus (des municipalités antérieures) ont placé côte à côte les deux sites. Pourvu que les corbillards ne se trompent pas !

 

Le Canard Enchaîné  reste dans sa logique satirique.

Après tout pourquoi ne pas tenter de porter un coup au Secrétaire Général de la CGT ? Même s’il n’a commis aucun délit ! Après tout ca va faire rigoler les bourgeois qui paient dans le 16ème et autres beaux quartiers et ailleurs des loyers 5 ou 10 fois plus élevés (si ce n’est plus) avec le fric qu’à longueur de temps ils pompent aux travailleurs. Genre « suceurs de sang »  comme disait l’autre !

Ca fera moins rigoler les chômeurs pas ou mal indemnisés, les rares prolos en col blanc qui raffolent de ce journal qui leur donne l’illusion de la démocratie et de la liberté de la presse, et tous ces semi intellos blancs, verts, roses et parfois rouges, amateurs de révolution pourvu qu’ils ne la fassent pas, que visent évidemment les auteurs de l’article dans leur collimateur (dés)informateur.

Si tant est qu’ils soient nombreux à goûter les blagues de ce journal qu’affectionnent probablement plus les bobos en quête de distraction.

Ce n’est pas moi qui vais me plaindre du droit d’un journal satirique de chatouiller les syndicats et certains de leurs dirigeants même si personnellement je n’apprécie, quelles que soient leurs raisons, ceux qui ont « divulgué » un fait qui ne constitue en rien une « affaire » et dont la plupart des travailleurs comprendront qu’elle n’en est pas une.

Si un Secrétaire National de la CGT exerçant sa fonction dans la capitale, doté d’un salaire qui n’est probablement pas au niveau de celui du moindre dirigeant de PME ou cadre dirigeant d’entreprise et, dérisoire par rapport à celui de ces patrons qui siègent dans les réunions de concertation avec lui, si donc ce Secrétaire national qui habite la Normandie, devait être logé dans un studio ou il ne pourrait même pas recevoir parents, amis ou relations, si de surcroit il devait avoir la charge du loyer, autant que d’ailleurs d’autres charges, alors mesdames et messieurs qui avez fomenté cette affaire je vous invite à exiger que la pratique soit généralisée et en faire autant vous même.

Y en a pas mal qui pourrait y laisser quelques privilèges, y compris parmi ces éditorialistes de la grande presse lesquels, certes avec parfois quelques précautions, se permettent de baver sur cet évènement monté de toutes pièces.

Et s’il est des gens se réclamant de la CGT qui ont contribué, comme le suggèrent certains médias, à lancer ce pavé merdique dans la mare au canard, on peut se demander qui en sera le plus éclaboussé tellement le pavé est lourd et tellement ils sont petits.

Au moins ils auront fait découvrir à des millions de français qui auraient pu l’ignorer que le « patron de la CGT » reste dans la catégorie modeste de ceux qui le mandatent et que sa position n’a rien de comparable avec ses adversaires truffés de gros salaires, coup de chapeaux, d’indemnités et retraites flamboyantes de toutes sortes.

Dans ma vie j’en ai vu qui, parfois plus cooptés qu’élus ou que le hasard d’un diplôme avait placé dans des fonctions administratives bien rémunérées, être hébergés dans des quatre étoiles, manger à de bonnes tables et quelques menus avantages que leur fonction leur accordait. Et bénéficiant d’un salaire très confortable de surcroit. Cette graine que je n’ai jamais trop apprécié existe à cause du système mais il ne faut pas évidemment lui faire de cadeaux !

J’avoue qu’il ne s’agissait pas de la majorité et au demeurant leur fonction dans le secteur de l’économie sociale eu égard à ce qui peut se pratiquer dans le secteur libéral ou même public, à responsabilité égale, pouvait et peut encore justifier ces avantages et rémunérations.

Néanmoins cela peut, comme dans tout groupe humain soulever des interrogations non dénuées d’intentions plus ou moins louables à leur égard.

Mais qu’est que  cela peut il à voir avec  les pratiques bien connues dans certaines professions commerciales, libérales ou autres, caractéristiques d’un système qui chacun le sait n’échappe pas aux petites (parfois grandes) combines et tricheries, à la pratique des dessous de table à l’extrême la corruption.

C’est bien pour cela que le militantisme politique, syndical, mutualiste, qui échappe à tout cela, à de très rares exceptions près et, de plus, le cas échéant, dans des proportions bien moindres, devrait faire l’objet d’un peu plus de considération et de respect de la part de quelques égarés et cabots de la presse dont la mission n’est autre que de nuire à la démocratie en prétendant la défendre.

Le Canard n’en serait pas pour autant diminué  dans sa réputation ?

Mais après tout laissons lui prendre le risque de l’effet boomerang ! et rejoindre ainsi des délateurs anonymes !

 

PARU DANS L’HUMA

Un appart. de fonction à 2000 € à Paris et alors ? Gaffe à l'effet boomerand pour les auteurs de cette

 L’appartement de Thierry Lepaon  fait polémique

Tania Meller Jeudi, 30 Octobre, 2014

Photo Nicolas Tucat/AFP Controverses autour de la rénovation pour 130 000 euros de l’appartement loué par la confédération.

Lire la réaction de la direction de la CGT. S’il ne fait état d’aucune irrégularité, l’article paru dans le Canard enchaîné, ce mercredi, sur la rénovation de l’appartement loué par la CGT à proximité du bois de Vincennes pour loger son secrétaire général Thierry Lepaon, a néanmoins suscité émotion et nombreuses réactions. « Pour la première fois, la CGT a élu un secrétaire général habitant en province. Elle se devait de mettre à sa disposition un logement de fonctions entièrement équipé (…) proche du siège de la CGT », explique dans un communiqué la centrale syndicale. « Nous n’allions pas lui demander de payer un deuxième loyer pour travailler à Paris, alors qu’il habite déjà dans un HLM en Normandie. Thierry Lepaon n’a pas un train de vie bling-bling », a ajouté, hier, dans la journée, l’administrateur de la CGT, Éric Lafont.

Selon l’hebdomadaire satirique, les travaux pour cet appartement de 120 mètres carrés auraient coûté 130 000 euros pour être entièrement remis à neuf avant l’arrivée de Thierry Lepaon. Appartement dont le loyer s’élève à 2 000 euros mensuels, D’aucuns évoquent également de fortes tensions internes au syndicat. La centrale a d’ailleurs lancé une enquête interne à propos du devis qu’a reproduit dans ses pages le Canard enchaîné « car il s’agit vraisemblablement d’un document qui a été dérobé à l’intérieur de nos services », explique-t-elle. Manuel Valls saute sur l’occasion

Reste que dans une période particulièrement difficile pour le monde du travail, une situation où le chômage ne cesse d’augmenter, et avec la volonté désormais affichée du gouvernement d’imposer une réduction des droits de salariés au travers des seuils sociaux, la fragilisation de la première force syndicale du pays ne serait pas forcément une mauvaise affaire pour tout le monde. Manuel Valls a pu sauter sur l’occasion. S’il prétend ne pas vouloir « accabler » le responsable syndical, c’est pour ajouter, maniant à dessein la confusion : « À lui de s’expliquer. Mais quand on traverse une telle crise économique, une telle crise de confiance entre les responsables publics et les concitoyens, une crise d’identité pour notre pays (…), l’exemplarité à tous les niveaux est nécessaire. » « Cette nouvelle offensive médiatique 
ne doit pas nous éloigner de nos objectifs revendicatifs », a d’ailleurs tenu à souli-gner la CGT, en conclusion de son 
communiqué.

- See more at: http://www.humanite.fr/lappartement-de-thierry-lepaon-fait-polemique-556216#sthash.VIKnxzaZ.dpuf

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...