• Admin.du Site

  • Archives

Tout le monde le sait ?

Posté par jacques LAUPIES le 29 mai 2014

 

Depuis un certain temps les chaîne de la télévision publique s’appliquent à nous convaincre que l’augmentation des prix est une illusion entretenue sur le dos de l’Euro, qu’elle n’est pas vraiment fondée. De plus ils nous assomment de conseils pour moins dépenser en consommant mieux, plus intelligemment, en quelque sorte en ne cédant pas aux publicités envahissantes et autres méthodes modernes de marketing du harcèlement téléphonique ou par internet.

Les initiateurs de ces campagnes semblent ne pas être habitués à faire leurs courses et à voir ce qu’il y a dans certains « cadys » ou plutôt ce qu’il y manque du nécessaire pour bien se nourrir ! Mais je ne les crois pas aussi idiots.

Sans doute , pris dans le système, nombre de consommateurs font de mauvais choix dans le flux de produits proposés mais qu’ils corrigent ce défaut et de surcroit l’accompagnent de restrictions  concernant le nécessaire, au global, ils achètent moins et cela résulte bien de l’absence de moyens suffisants en salaires, pensions et minimas sociaux. Les conséquences sont obligatoirement une diminution de l’offre et donc de le blocage de la fameuse relance tant attendue, qui ne vient pas mais dont on nous rabat les oreilles.

« Cela tout le monde le sait » me dit ma voisine qui m’écoute respectueusement quand je tente de lui expliquer le côté  logique de ce raisonnement. Son regard sceptique m’indique cependant que probablement elle trouve que je suis un raseur politique de plus. Un de ces bavards de gauche (elle ne fait pas dans le détail) qui lui a demandé de voter pour Hollande contre Sarkosy.
 
J’ai beau lui dire qu’il fallait bien en finir avec ce dernier mais qu’en ce qui nous concerne, les communistes et le Front de Gauche, nous espérions, avec l’appui populaire influer sur le PS et imposer les réformes qui s’imposent et que Hollande lui-même s’était engagé à appliquer.
 
Le constat est simple et ma voisine ne s’en cache pas, elle a voté FN parce que depuis des semaines la télévision s’en prend à Marine Le Pen. Conclusion : cette dernière au moins a le mérite d’affronter autant les partisans de Sarkosy que ceux de Hollande.
 
Comme quoi stigmatiser la dirigeante de ce parti, dans le contexte actuel, en fait une héroïne.
 
Et que l’on ne me dise pas  que Banquiers et Grands Patrons et toute leur armada de politiciens et de communicants n’y sont pour rien. Ils l’on préparé et voulu !
 
 
 

 Et si vous lisiez l’Huma ?

 

Dany Lang : « Le recul de la consommation est causé avant tout par l’austérité »

Analyse d’un rapport de l’Insee
Sarah Sudre
Mercredi, 28 Mai, 2014
Tout le monde le sait ? dans POLITIQUE
La consommation, en biens, des ménages français a diminué de 0,3% en avril. Pour Dany Lang, membre de l’association les « Economistes Atterrés », la politique d’austérité du gouvernement empêche les ménages de consommer.

 

depenses_de_consommation_des_menages-681630-01-03 dans POLITIQUE

« Les ménages français ont moins consommé (-0,3 %) en biens au mois d’avril », annonce l’Insee, dans un rapport publié ce mercredi matin. Une baisse de consommation, notée entre autre, par le recul de 3,3% au mois d’avril des dépenses liées à l’énergie. Une surprise ? Pas vraiment. Le climat se faisant plus doux au mois d’avril, qu’en mars, « les ménages ont réduit voir coupé le chauffage, ce qui explique cette baisse de consommation en énergie. C’est du bon sens », détaille Dany Lang, maître de conférences en économie à l’Université Paris 13 et membre de l’association les « Economistes Atterrés ». Pourtant, des économistes interrogés par Reuters avaient anticipé une hausse de la consommation des ménages à hauteur de 0,3% en avril, leurs prévisions s’échelonnant entre -0,2% et +1,0%. « Je suis très étonné. Comment des économistes peuvent s’attendre à une hausse de la consommation des ménages ? », s’interroge Dany Lang.  Même si un pic de consommation peut être visible d’un mois sur l’autre sur certains postes, comme pour les achats d’automobiles (+ 0,7 %, après + 0,4 % en mars), selon l’enquête de l’Insee, « il n’y a aucune raison ni conjoncturelle, ni structurelle de s’attendre à une reprise durable de la consommation des ménages quand on voit l’augmentation des fiscalités et de la hausse de la TVA, le gel du point d’indice des fonctionnaires, la modération salariale généralisée », argumente le maître de conférences. Un pouvoir d’achat en berne, « causée par le plan d’austérité du gouvernement », qui provoque le recul de consommation  des biens chez les ménages, tel que dans le textile. Toujours selon l’Insee, les achats de textile, habillement et cuir, sont en constante diminution depuis le mois de janvier. Une contraction, à -1,5% sur le mois d’avril après -1,7% en mars. « Par contre, en juillet, vous allez avoir une hausse de consommation du textile chez les ménages. Pourquoi ? Parce que c’est les soldes, et dans le contexte de crise dans lequel nous sommes, les gens attendent ce genre d’évènement pour effectuer de nouveaux achats, pas de première nécessité contrairement aux produits alimentaires », prévoit logiquement Dany Lang.  Evoquant, au mieux, une stagnation de la croissance chez les ménages, dont le pouvoir d’achat est en « berne », Dany Lang se pose la question en regardant ce rapport mensuel de l’Insee, « s’il ne serait pas préférable d’observer, dans quelques mois, la consommation en biens des ménages qui ne vont plus être imposables. Etudier si cette sortie de l’impôt sur le revenu pour 1,8 millions de ménages va réellement avoir un impact sur leur pouvoir d’achat ou non ».

- See more at: http://humanite.fr/dany-lang-le-recul-de-la-consommation-est-cause-avant-tout-par-lausterite-537925#sthash.FRtrh2ww.dpuf

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...