• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > BHL fait son numéro interviewé complaisamment par Duquesnes

BHL fait son numéro interviewé complaisamment par Duquesnes

Posté par jacques LAUPIES le 19 avril 2014

Ce « grand penseur » baptisé autrefois « nouveau philosophe » bénéficie de temps à autres d’une ouverture sur les médias. On se demanderait  à quel titre, si ses apparitions prétentieuses ne coïncidaient pas à chaque fois à s’auréoler du titre de défenseur des libertés et des droits de l’homme, en prenant parti pour une camp plutôt que pour un autre dans les affrontements qui secouent la planète.

On l’a vu dans un premier temps apporter le concours de sa compétence de  « politologue d’occasion averti de tout et sachant tout » expert en analyse des conflits de toutes sortes. Celui qui opposait les Serbes à leurs voisins  de la Yougoslavie décapitée avec la bénédiction des européens, notamment des allemands.

Puis ce noble chevalier s’est mêlé des révolutions arabes marquant sa sympathie, à l’occasion, pour la droite israélienne dont la politique de colonisation des terres palestiniennes ne semble pas trop le préoccuper. Pas gêné le moins du monde de se ranger dans le camp des  pétroliers et de leurs relais politique nationaux, libéraux ou socio libéraux. Ainsi le voit on prendre parti dans la guerre en Syrie frayant avec les révolutionnaires soutenus par l’Arabie Saoudite et le Qatar, en Lybie aux côtés des liquidateurs de Kadhafi, compère un temps avec Sarkozy.

Il a même voyagé en Afrique où certains disent qu’il a fait fortune sur le dos des centrafricains.

Je ne connais ni ses livres ni donc sa pensée philosophique dont certains de ses pairs prétendent qu’elle n’apporte rien de nouveau et de marquant. Je ne connais le bonhomme que par ses apparitions télévisées comme celle qu’il à faite jeudi soir. Mais cela me suffit et sa prise de position dans l’opération médiatique organisée pour faire de Poutine le méchant dans les affrontements qui secouent l’Ukraine, me confirme l’imbécilité du personnage que l’on dit de surcroit être socialiste.

Côté social pas la peine de chercher où il se situe. Il avoue lui-même que : « Oui, c’est vrai, je me suis plus intéressé à la misère bosniaque qu’à la misère au coin de la rue. Je suis un peu sourd à la question sociale. Que voulez-vous, on écrit avec son intelligence et son inconscient. » Voilà donc un excellent allié que Valls lui-même ne réfuterait pas !

BHL jugeant le discours de Dakar fait par Sarkozy ayant un contenu raciste, s’est vu traité de con par Henri Guaino. Comme quoi les amis de nos amis ne sont pas toujours nos amis. BHL n’est peut-être pas raciste nous en conviendrons mais son anticommunisme et ses préférences qui le rangent du côté des impérialismes n’en font pas apparemment l’ami des peuples et des exploités, comme il le prétend.

Quant au journaliste Benoit Dusquesne, il nous a permis de découvrir quelques aspects des réalités politiques et économiques de la Russie même si celles ci n’étaient pas destinées à affiner notre objectivité et pleine de petites arrières pensées pro-occidentales.

Description de l'image  Bernard-Henri Lévy-tau-1.jpg.
Quand j’entends BHL j’ai envie de dire aux jeunes : méfiez vous de celui là il serait bien capable de vous envoyer au casse pipe, s’il en avait le pouvoir, pour défendre ses causes « bidon »

 

 

 

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...