• Admin.du Site

  • Archives

Mélenchon met les points sur les i

Posté par jacques LAUPIES le 14 avril 2014

Avec habileté et fermeté Jean Luc Mélenchon s’est livré à une bonne prestation télévisée, digne de celles auxquelles il nous avait habitué lors de la Présidentielle.

C’est bien connu il suffit que quelqu’un parle comme vous pensez pour que vous le trouviez sympathique. Je dois dire que malgré ma méfiance à l’égard de ce réflexe  qui fait tant de ravages en politique, dans bien d’autres domaines et  dont usent et parfois abusent les séducteurs,  j’ai  un peu succombé.

Non pas que Mélenchon me soit apparu  irrémédiablement acquis à mes convictions mais simplement qu’il a été dans son rôle à la veille des européennes.

Dénoncer les méfaits des politiques d’austérité et y opposer la reconquête des droits sociaux  aurait peut-être mérité plus d’insistance mais il faut faire avec Caroline Roux laquelle,  comme beaucoup de journalistes,  arrive sur les plateaux avec évidemment l’intention de désarçonner son interlocuteur,

Mais Mélenchon n’est pas homme à se laisser impressionner, ni  à s’enfermer dans la défensive.

Il évoque la question du changement de constitution en faisant appel aux suffrages populaires pour en finir avec un système  qui conduit à éloigner les français du monde politique, la nécessité  combattre les réformes territoriales qui conduisent  à vider nos institutions des conquêtes  républicaines depuis la révolution française à aujourd’hui. Ce sont là des propositions qui sont essentielles et pas très courantes chez les hommes politiques, excepté bien entendu chez les communistes  et représentant de ses alliés au sein du FDG

J’ai retenu son analyse concernant l’attitude que devrait avoir la France face à la politique pratiquée par la droite et la social démocratie européennes  et dont Madame  Merkel se révèle être le noyau dur en l’imposant à la France. Renégocier,  en prenant appui sur notre position de seconde puissance européenne, pour redéfinir le rôle de la Banque européenne qui doit pouvoir prêter directement aux états, parait effectivement, aller dans le sens que nous communistes souhaitons.

Sur la question ukrainienne la réponse est claire : nous n’avons  pas à prendre parti dans un conflit d’oligarques soulignant cependant la récupération d’une révolution populaire par l’un des deux camps avec l’appui de l’extrême droite néo-nazie.

Bravo donc à Mélenchon, mais ne le laissons pas seul dans cette bataille que va mener le Front de Gauche, ce dont d’ailleurs s’accommoderaient certains, et que ne manqueront pas de favoriser les médias pour, le moment venu, lui régler son compte et du coup le nôtre.

N’oublions pas : il y a eux et nous !

 

DSC_0030

Désolé pour la parution tardive ce lundi mais le serveur avait des problèmes

Rassemblés à gauche contre l’austérité

Eugénie Barbezat
Samedi, 12 Avril, 2014
Mélenchon met les points sur les i dans POLITIQUE
Dès 13h, les drapeaux rouges ont envahi la place de la République, à Paris où la statue est affublée d’une banderole portant l’inscription « Hollande ça suffit ! ». D’énormes ballons portant les logos de différentes organisations syndicales flottent dans le ciel en signe de ralliement pour les salariés en lutte. De nombreuses personnalités du monde associatif, des universitaires, des artistes se sont également donné rendez-vous  pour marcher ensemble contre l’austérité.

«Quand on est de gauche, on taxe la finance», «Quand on est de gauche, on est du côté des salariés», ou encore «Quand on est de gauche, en Europe c’est l’humain d’abord» peut-on lire sur les différentes banderoles tandis qu’un homme portant le masque de Guy Fawkes (Anonymous) tient à bout de bras un carton portant l’inscription « Envoyons Vallser l’austérité »

Dès 14h, en tête du cortège, face à Pierre Laurent  et Jean Luc Mélenchon qui encadrent leur invité d’honneur Alexis Tsipras, le candidat de la gauche européenne à la présidence de la Commission européenne, une nuée de micros et de caméras se pressent. « Il y a même Besancenot, dis donc ça fait bien longtemps que l’on ne l’a pas interviewé dans une manif ! », lâche une consœur de l’AFP. Plus étonnant encore que la présence du porte-parole du NPA qui avait appelé à manifester ainsi qu’un collectif d’associations et plusieurs fédérations syndicales, celle de Liêm Hoang Ngoc, membre du Bureau national du PS. Cet économiste qui s’affiche en tête de la marche confirme le « grand trouble dans l’aile gauche du PS », suite à la nomination de Manuel Valls.

C’est en rangs serrés que le cortège s’est ébranlé en direction de la place de la nation. Place Léon Blum, C’est la statue de l’homme d’état qui est mise à contribution avec une pancarte portant ces mots : « Ils sont fous. Même moi, je n’aurais pas voté Valls »

Malgré l’ambiance joyeuse, les visages étaient graves et une certaine ferveur était palpable parmi les manifestants, conscients de l’enjeu de cette mobilisation. « L’heure est grave, on ne peut plus rester sans réagir, me confie une jeune femme. Je ne suis adhérente à aucun parti politique, mais là, il faut qu’ils comprennent que ça suffit ! On a voté pour chasser Sarkozy du pouvoir, ce n’est pas pour avoir la même politique. Il faut un virage à gauche, Hollande le doit à ceux qui l’ont élu. »

Après l’électrochoc des municipales, qui a vu la débâcle du parti socialiste, les forces de gauches sont dans la rue pour récuser le tournant social-démocrate du chef de l’Etat, symbolisé par son Pacte de responsabilité et lui signifier que la nomination de Manuel Valls est un mauvais signal !

Cette marche «contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses»  est donc un grand succès. Plus de 100 000 personnes sont dans la rue annonce Jean-Luc Mélenchon sur twitter. On attend les chiffres de la police….

Mais au-delà des batailles de chiffres à prévoir, le vent d’espoir qui souffle cet après-midi entre République et nation est palpable. Gageons qu’il se traduira dans les urnes le 25 mai prochain lors des élections européennes !

- See more at: http://www.humanite.fr/rassembles-gauche-contre-lausterite#sthash.xFQkKOL5.dpuf

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...