• Admin.du Site

  • Archives

La justice ça coûte cher !

Posté par jacques LAUPIES le 1 octobre 2013

Oui la justice coûte cher ! Surtout aux plus pauvres ! Elle leur coûte matériellement et moralement.

Qu’il s’agisse de petits ou de gros délits, de culpabilité ou d’innocence, de procédure civile ou  pénale.

Le coupable et sa famille, avant même le jugement subissent les conséquences de l’inculpation.

S’il y a incarcération : perte de revenus, perte d’emploi, pénalisent les proches et mettent l’accusé en difficulté pour organiser sa défense, s’il n’a pas les moyens financiers, ce qui s’ajoute évidemment au fait que ses moyens d’expressions sont quasiment éliminés, laissant libre cours à toutes les interprétations négatives à son égard que peuvent faire son entourage et au delà les médias qui ne s’en privent généralement pas !

Les aides judiciaires, assistance d’avocats commis d’office, limitent la portée de cet « abandon » entre les mains de la justice. S’il n’ y a pas de soutien, familial ou autre, le risque de découragement peut conduire à l’extrême.

Lorsque les jugements sont prononcés, qu’il y ait relaxe ou condamnation, les voies de recours sont toujours coûteuses pour se faire indemniser où faire appel. Outre que sa position  tend à le rendre vulnérable, l’accusé doit faire face à des sanctions financières (frais de justice, cautions, etc.) Tant et si bien qu’il préfèrera le « statu quo »même si la sanction qui lui a été inflgée lui parait injuste.

Il faut d’ailleurs noter que les aides judiciaires actuelles sont bien minces au regard du besoin d’égalité devant le justice !

Alors n’en rajoutons pas dans la  suppression de ce qui existe déjà.

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE ET SES COMMENTAIRES PARUS SUR LE SITE DU PCF

L’État ne doit pas se désengager de l’aide juridictionnelle

 

Si la suppression de la taxe de 35 euros pour l’accès à la Justice – taxe inique instaurée par Nicolas Sarkozy – est une bonne chose, le gouvernement donne un mauvais signe en diminuant le budget de l’aide juridictionnelle. Pour 2014, le budget de l’accès au droit passe de 339 millions à 309 millions d’euros. Cette coupe budgétaire de 30 millions d’euros est inacceptable. L’État ne doit pas se désengager de l’aide juridictionnelle. Elle est le seul moyen pour ceux qui ne disposent pas de revenus suffisants d’avoir accès à un avocat.
Il y a un bon moyen de financer les avocats qui défendent les plus modestes: prélever une taxe sur les gros cabinets notamment d’affaires dont les avocats ne contribuent pas à l’aide juridictionnelle.

 

Il y a actuellement 2 réactions

  • Une Justice Capitaliste pour les forts

    Le PS, donne une image déplorable de la Justice en laissant le « toutou » Valls fait la Loi. Ce pseudo tigre de papier relais finalement un état plus en adéquation avec l’UMP qu’autre chose. la suppression du recours de justice voté en catimini par les sosses dans l’été n’est autre, qu’une barrière par l’argent à la justice. Globalement le mouvement d’ensemble des solfériniens et de construire une société à l’allemande ou le pognion prime sur la Vie. le Site du PC annonçait il y a peu  » La justice doit rester un droit pour tous » , visiblement Hollande n’a pas tout à fait ce projet.

    Par FDG69, le 27 septembre 2013 à 09:12.

  • aide juridictionnelle

    Le sujet est plus complexe encore. La baisse de l’aide juridictionnelle c’est la fin d’une défense militante au service des plus démunis. Ce que nous avons à craindre c’est que la défense des personnes les plus fragiles soit confiée à des « gros cabinets » qui délégueront leur collaborateur dans le cadre du « pro bono », ce n’est rien moins que revenir à la charité et à permettre à ceux qui en ont les moyens de s’occuper « des pauvres ». Par ailleurs la rémunération par l’aide juridictionnelle permet à de nombreux avocats d’avoir un complément de chiffre d’affaire non négligeable, le risque c’est d’aller vers la fin des « petits cabinets, dans cette profession aussi les plus gros veulent manger les plus petits.

    Par NOGUERES, le 26 septembre 2013 à 14:08.

Une Réponse à “La justice ça coûte cher !”

  1. amblard frédéric dit :

    Vous avez entièrement raison sur ce point précis: la justice coûte très cher aux plus pauvres ainsi qu’aux classes moyennes. Il n’y a que ceux qui ont beaucoup d’argent qui peuvent bien s’en sortir devant la machine lente et épouvantable de la justice. Vous avez oublié un peu l’aspect de l’endettement des classes moyennes pour s’en sortir face à la justice qui est hélas favorable aux plus riches. La justice, cela coûte donc très cher! Pas seulement en terme d’argent mais aussi humainement et psychologiquement. À quand une justice favorable aux pauvres (en langage policé on dit modestes)? Pas avec les socialistes actuellement au pouvoir, qui mettent la justice sociale en veilleuse pour des questions d’argent. Capitalisme quand tu nous tiens!

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...