• Admin.du Site

  • Archives

Constructifs ?

Posté par jacques LAUPIES le 29 mai 2013

Franchement ils doivent avoir du travail ces 10 députés et 20 sénateurs qui font en sorte que ce qui nous parait-être des avancées pour notre peuple soit soutenu et ce qui est des reculs soit condamné par des votes.

Vous qui souvent pratiquez l’amalgame et considérez le PCF comme étant soumis à une majorité - qui a cependant un nombre important d’élus pas très ravis de certains engagements du gouvernement – cela devrait stimuler votre réflexion sur la stratégie la ùmeilleur à adopter en mla circonstance.

Je me permets de vous interpeller bien fraternellement pour faire en sorte qu’à la prochaine élection nous décollions des 10 % de voix qui donnent 10 députés au lieu de 50. Et d’exiger que le système soit modifié…

 

Politique -           Constructifs ? dans POLITIQUE humanitefrle 28 Mai 2013

Refondation de l’école : les députés Front de gauche voteront pour le projet de loi

Mots clés : education,                           pcf,                           enseignement,                           front de gauche,                           primaire,                           andré chassaigne,                           collèges,                           vincent peillon,                           refondation de l’école,                           sénateurs communistes,                           réforme de l’école,                      

Les députés du Front de Gauche voteront pour le texte de loi sur la refondation de l’école en deuxième lecture, dans la mesure où les avancées obtenues au Sénat « ne seraient pas remises en cause à l’Assemblée », a indiqué mardi le président du groupe André Chassaigne.

« Les sénateurs Front de gauche ont voté ce projet de loi pour l’école au regard des améliorations qui ont été apportées », a dit l’élu du Puy-de-Dôme, poursuivant: « Les députés seront dans la même logique, dans la mesure où elles ne seraient pas remises en cause à l’Assemblée ».

Le texte de loi sur la refondation de l’école a été adopté en première lecture par l’Assemblée et le Sénat. Les députés FG s’étaient abstenus, contrairement aux sénateurs qui ont voté pour. Le texte est renvoyé pour une deuxième lecture à l’Assemblée lundi et mardi prochains.

Le groupe Front de gauche à l’Assemblée a « quand même déposé des amendements pour essayer d’aller un peu plus loin au niveau du texte, en particulier sur le pré-recrutement des enseignants, sur l’allongement de la sécurité obligatoire pour garantir à tous le droit à l’éducation de 3 à 18 ans », a déclaré leur chef de file André Chassaigne. « Ces amendements ont été déposés en première lecture et nous allons les reprendre », a-t-il conclu.

  • Lire aussi :

Décryptage d’une refondation minimaliste
Les sénateurs communistes font adopter le projet de loi de refondation de l’école
« La Cour des Comptes a pollué le débat » selon Brigitte Gonthier-Maurin

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...