• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > Archives pour février 2012

Hollande « s’égare » ou fait semblant ?

Posté par jacques LAUPIES le 15 février 2012

Relevé dans le Blog de l’Humanité

A la lecture du Guardian, on apprend beaucoup de choses de la part de François Hollande. Selon le candidat socialiste à la présidentielle, « aujourd’hui, il n’y a plus de communiste en France ». Les 132 000 adhérents du PCF et ses 10 000 élus seront contents de l’apprendre. Ses propos sur les marchés financiers méritent aussi le détour : « La gauche a été au pouvoir pendant 15 ans, au cours desquels nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a rien à craindre ». Cela a le mérite d’être clair, les électeurs de gauche apprécieront. François Hollande dénonce comme son principale adversaire le monde de la finance mais ses génuflexions devant la City font du mal à la gauche. Olivier Dartigolles porte parole du PCF et co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon

Commentaire


Si j’avais 20 ans je m’inquièterais pour mon avenir surtout en écoutant les médias qui font la part hyper belle aux supposés candidats vainqueurs au premier tour (Hollande de Sarkosy) promotionnent Marine Le Pen et Bayrou, tentant d’oublier Mélenchon et les communistes. Pourquoi se géner puisque les communistes n’existeraient plus ?


Du moins c’est ce que l’on me répète siuvent depuis  quelques décades. Mais voilà nous sommes là et même avec les (bientot) 10 % du FDG à ce jour  nous en embêtons quelques uns. A droite et à gauche !

Mais, malgré le commentateurs bidons de la télé, et de la plupart de la presse écrite, qui sont tout aussi inquiétants et nous font une démonstration d’une forme de Dictature idéologique qui sous ses aspects bons enfants, parée d’un républicanisme et de grands principes démocratiques, usurpés en l’occurence, nous rappellent l’intox des années les plus noires, il faut certes s’inquiéter mais surtout résister.

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

FN: le Front de gauche dénonce la « tambouille » de François Bayrou

Posté par jacques LAUPIES le 14 février 2012

 

BAYROU QUI SAIT SA PROPOSITION RIDICULE ET IMPOSSIBLE  CHERCHE-T-IL LES VOIX DU FN ? (NDLR de ce blog)
 
ci dessous ARTICLE COPIE DANS LE BLOG DE L’HUMANITE
 

« François Bayrou propose de réunir les grands partis pour décider d’apporter des signatures de parrainages à Marine Le Pen. Quelle tambouille! Voici ce que sont devenues les institutions de la Ve République: un téléthon en faveur de la candidature lepéniste! » Le Front de gauche, par la voix d’Olivier Dartigolles, co-directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, a réagi avec véhémence ce lundi à la proposition émise ce week-end par le candidat Modem.

« Il est assurément temps d’en finir avec ce régime monarchiste au bout du rouleau et de passer à la constitution d’une VIe République comme est le seul à le défendre le Front de gauche, assure Olivier Dartigolles dans un communiqué. Quant à Marine Le Pen, le sort de ses signatures nous indiffère. Quelle s’en débrouille. De toute façon, qu’elle soit candidate ou non, nous devons la battre, elle et ses idées nauséabondes, sur le fond et cela sur tous les terrains, élections comprises. Le Front de gauche est engagé dans une campagne pour faire reculer l’extrême droite. Il ne ménagera pas ses efforts », assure-t-il.

Même position chez les Verts et au PS

« Vous vous rendez compte ! Des responsables politiques se réunissant dans une arrière-boutique pour répartir des signatures ! », s’est exclamé de même ce lundi Manuel Valls, responsable de la communication de campagne du candidat PS, François Hollande. La candidate écologiste Eva Joly a quant à elle expliqué: « Ce n’est pas mon problème, il ne faut pas compter sur moi, les règles sont les mêmes pour tous et je veux qu’elles soient respectées.

L’UMP mal à l’aise
Côté majorité, le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, ne dit pas franchement autre chose. « Je n’imagine pas un instant une réunion au sommet des partis politiques » sur cette question, a-t-il déclaré à l’AFP. « Ca n’aurait pas de sens. C’est contraire à l’esprit de la Ve République et ça donnerait l’impression d’un tripatouillage politique ».

C’est oublier qu’il y a cinq ans, l’UMP – alors présidée par le futur vainqueur du scrutin, Nicolas Sarkozy – avait lancé début mars un appel aux élus non membres de partis, pour qu’ils parrainent les candidats n’ayant pas les sésames requis. M. Sarkozy avait même dit à la télévision qu’il « se battrait » pour que ses concurrents puissent entrer en lice, citant nommément Olivier Besancenot et Jean-Marie Le Pen.

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Dialogue sur un tchat

Posté par jacques LAUPIES le 12 février 2012

Lui (je viens de lui adresser l’URL DE MON BLOG ou je viens d’insérer la vidéo du meeting de Mélenchon)

Ca y est j’ai cliqué dessus, mais tu sais moi et la politique

Moi

Ben la politique s’occupe de toi si toi tu t’occupes pas d’elle…

Lui

Oui m’en doute bien

Moi

Écoutes (le discours de Mélenchon) ca te donnera peut être des idées

Si tu laisses les autres s’en charger – de la politique – tu n’as pas de raison de te plaindre car tu acceptes un état de fait

Ecoute Mélenchon il parle de ça

Lui

 oui exact , mais faudrait au moins que je la comprenne cette politique

Moi

La politique c’est la gestion de la cité

Donc il y a des choix a faire et ils se font en fonction d’un rapport de force entre classes et catégories sociales issues du système économique et des rapports sociaux (de production) existants

Donc  la première des choses est de se situer

On appelle cela la « conscience de classe »

Apres on propose ce que l’on croit de notre intérêt

Lui

D’accord, moi je vois ça comme ceci : que les pauvres et ces malheureux retraités aient plus de pouvoir d’achat

Moi

Ben justement

Lui

 Si je fais ce boulot, c’est pour aider papa rien d’autre , seul et 3 bouches à NOURRIR il y arriverait pas autrement

Moi

Je te laisse écouter Mélenchon il répond a certains aspects de ta préoccupation

Ben alors tu ne peux rester hors de la politique

Lui

Vais en parler avec papa ce soir quand il rentre

Moi

Mélenchon explique son programme

Lui

D’accord

Moi

Il fait quoi ton père ?

Lui

Chauffeur à … (transports de colis)

Ces drôles de camion marron qui livrent et ramassent des colis

Moi

Ecoute le discours fait cet effort ca vaut la peine

Fais le écouter à ton Père

 

Tel quel à part quelques corrections (pas toutes) pour rendre plus lisible.

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Le FN jalouse la dynamique du Front de gauche

Posté par jacques LAUPIES le 10 février 2012

 

Le directeur stratégique de Marine Le Pen, Florian Philippot, a assuré jeudi dans un communiqué que Jean-Luc Mélenchon, « mènera tout seul sa campagne de caniveau ». Quelle élégance et quelle hauteur de vue…

Devant le succès des rassemblements du Front de gauche qui, en comparaison font passer les meeting du Front national pour des réunions dans des cabines téléphoniques, on sent poindre de la jalousie, voir un certain agacement de la part des responsables du FN. Il va pourtant bien falloir qu’ils s’y fassent et qu’ils acceptent le débat et la contradiction.

Le temps des discours haineux et xénophobes sans contradicteur avec la complicité passive de quelques média, est terminé. Qu’on se le dise, le Front de gauche et son candidat Jean-Luc Mélenchon ne laisseront plus rien passer.

 

Le FN jalouse la dynamique du Front de gauche

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Une journée de J.L.

Posté par jacques LAUPIES le 8 février 2012

 

Une journée de J.L. P1030487-300x225

Oeuvre de JC Quilici - Lumineux

 Il m’arrive d’être satisfait d’un débat télévisé. C’est le cas de celui que m’offre  l’émission de ce jour qui met en présence le médiateur de la République (Jean-Paul Delevoye), un politologue (Dominique Reynié), un journaliste (Christophe Barbier), un historien (Jean Garrigues)

 Bien sûr ce débat élude comme dans la plupart de ce que nous offre la télévision une « analyse  de classe » mais il a le mérite d’examiner les conséquences et une partie des origines  des propos du Ministre de l’intérieur et de la réponse du Député Martiniquais qui a provoqué le clash au parlement.

 Bien sûr l’on renvoie dos à dos Gauche et Droite mais l’on est forcé de reconnaitre les dangers du propos et le risque que fait courir le recours, pour des raisons électorales, à des affirmations péremptoires et fausses sur la question complexe de ce que sont les  civilisations.

 Quand sera admise l’idée que le fait économique, les rapports dans lesquels il met en contradiction des classes ou des catégories entières et au sein de chacune d’elles les concurrences qu’il fait naitre sont des éléments déclencheurs, dès lors que le système qui les sous tend est en crise, d’affrontements violents (verbaux et puis parfois meurtriers)

 Donc il ne faut pas prendre les paroles du Ministre à la légère. Et pour cause !

 Ce matin j’ai du faire 500 m pour aller faire mes courses  et en revenir : en face chez moi un ouvrier rénove une façade. Il  gèle. Que fait-il là avec ce temps ? N’y-a-t-il  plus de mise en intempéries pour les travailleurs du bâtiment ? Curieusement c’est un travailleur immigré !

 Devant le magasin, un homme d’une trentaine d’années fait la manche exposé en plein Nord. Il est  emmitouflé et son chien ne sait plus comment s’abriter de ce vent qui vient de la rase campagne. Quelques pièces sont déposées sur son  sac pour récompenser son courage d’être là.  Il me dit avoir un squat, sans chauffage, mais à l’abri. Et il veut me rassurer en disant «  je ne suis pas sans toit ». Je ne sais que répondre. Je lui donne un pot de fromage qui émerge de mon sac à provision. Honteux de ne pas faire plus ! Mais accepterait-il plus ?

 Le magasin dont je sors est peu fréquenté. La caissière semble être ravie de ce qu’il n’y a plus ces clients qu’elle exècre  tant elle les a jugé désagréables lorsqu’elle s’est trouvée en remplacement (un jour seulement) dans un magasin de la même chaine situé à quelques centaines de mètres  de là. Vous voyez de qui elle parle ! D’ailleurs elle ne se gène pas et ne se prive pas d’une diatribe sur les « arabes » Décidément il n’y a plus de retenue ? Bravo à ceux qui s’emploient à la division.

 Je rentre chez moi ! Je cuisine un peu et je déjeune en regardant les infos ! O surprise, on vante les succès de Mélenchon dans les meetings organisés un peu partout en France. Il rassemble de plus en plus de monde « avouent les commentaires ». La défense du maçon de ce matin, l’égarement de la vendeuse, la misère du SDF et les causes profondes de cela  je les entends expliquer, dénoncer le soir sur internet depuis Montpellier.

 Ah j’oubliais un jeune  assisté pour une incapacité physique me fait part de ses difficultés et appelle à l’aide. Je vais examiner ce qu’il est possible de faire pour le secourir.

 Et je m’entendrai dire par une personne de mon entourage, une voisine,  que je ne vois pas la réalité en face ! La sienne bien entendu qui lui fait découvrir  dans l’ouvrier un concurrent des chômeurs français, qui éventuellement donnera son euro au SDF parce que des vestiges de sa chrétienté le lui dictent, qui  sera d’accord avec la vendeuse et qui considèrera le handicapé comme un petit malin qui profite.

 Et bien entendu elle mettra les politiques de droite et de gauche dans le même sac…En soutenant tout de même Marine Le Pen dont les allures de bourgeoise dynamique semblent la subjuguer.  Comme Mélenchon trouble ses demi-engagements de jeunesse elle me dira qu’il a l’air méchant et comédien.

 Sa réalité fait partie de la mienne. Il faut faire avec. C’est pour cela que je dis à l’ouvrier, à la vendeuse, au SDF, à l’handicapé et à ma voisine : bordel arrêtez  de vous taire, d’avoir peur et de vous faire la gueule. Comme sur le bateau vous allez couler, le capitaine est à terre et les prétendants maitres à bord veulent colmater les brèches.

 Mais il y a un moussaillon qui a de l’étoffe et les embête bien !

 Allez ! Votez MELENCHON, encore un petit effort et la France redeviendra belle ! Si toutefois vous décidez à mettre la main à la pâte ! avant et après les élections

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

12345
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...