• Admin.du Site

  • Archives

Réponse au commentaire d’un ami sur Facebook

Posté par jacques LAUPIES le 24 février 2012

Voir ses réponses à mon article de ce matin

http://www.facebook.com/jacques.laupies/posts/353530408012306

 

  • Tu as oublié travail. Et le triptyque pétainiste était au complet. Cette résurgence, ce repli sur la famille, la patrie, constitue un retour en arrière que ma foi le n’aurais pas cru possible il y a de cela quelques années. Non pas que je dénie la famille ni la patrie mais j’en ai seulement une vision différente. L’attachement à ses origines, à sa terre natale ne signifie pas que ces deux entités sont déterminantes dans notre avenir, dans la réponse à nos aspirations et puisse être le lieu où se fonde les réponses dont l’humanité à besoin.
  •  
  • Pour continuer, je dirai que si la famille et la patrie constituent le lieu ou nous apprenons, ou nous aimons, ou nous protégeons, elles sont soumises à des systèmes économiques et sociaux bien plus vastes et qui de nos jours couvrent la planète entière. Des rapports qu’entretiennent les humains dans ces systèmes autant que des systèmes eux même nous dépendons. Le problème est que lorsque ces systèmes sont fondés sur l’exploitation des uns par les autres au simple fait que certains n’ont que leur travail a vendre et d’autres les moyens de l’acheter il en résulte une contradiction qui aboutit à ce que nous observons avec la mondialisation capitaliste.

A savoir que nous vivons une époque ou la recherche du travail pas cher se fait avec l’extraction des richesses produites et leur transformation  en capital financier mobile à souhait pour assurer les profits maximum partout ou cela est possible dans le monde.

L’objectif de l’économie est certes de produire et de distribuer des marchandises en suscitant les désirs des consommateurs, en les provoquant même, sans se soucier de leurs véritables besoins. Ce qui a pour conséquence un gaspillage planétaire ou non seulement l’indispensable n’est pas assuré (eau, nourriture, santé, éducation, etc.) mais ou avec toute sortes d’instrumentalisation politique et religieuse parfois, on en vient à user le la force pour s’octroyer les richesses de la planète.

Il n’y a donc qu’une solution donner non seulement aux peuples isolés les uns des autres mais à chacun d’eux rassemblés dans les institutions internationales le contrôle de ce mécanisme d’exploitation et d’en faire un mécanisme de coopération en combattant vigoureusement toute tentative de mise en opposition des nations ou des ethnies qui les constituent

Vaste programme me diras-tu mais la France cinquième puissance mondiale peut jouer un rôle dans cette démarche pacifique, d’abord en rétablissant plus de justice sociale sur son propre territoire, en exigeant des réponses publiques d’intérêt général, en un mot en réduisant le pouvoir de la finance et des grands groupes industriels sous contrôle d’actionnaires qui accumulent sans vergogne des fortunes considérables et, ce qui est bien plus grave à cet effet, déstructurent l’économie.

Ce n’est certainement pas Marine Le Pen qu’il faut aller chercher pour combattre cela, elle qui fonde son action politique sur le repli national (totalement irréaliste) et la mise en opposition des différentes catégories de travailleurs (immigrés) comme son pendant actuel, Nicolas Sarkosy, et n’avance aucune proposition conséquente sur les salaires les retraites. Our ce qui est des services publics et du contrôle des banques… Cherche, tu ne trouveras pas !

Je n’entrerai pas dans le débat des qualités personnelles et morales des deux candidats qui se sont affrontés hier soir à la télé. Chacun véhicule une culture, et là comme ailleurs les origines de classe ont une incidence sur leur manière de s’exprimer. J’avoue cependant que sans être un béni oui-oui de Mélenchon sa verve m’inspire plus de confiance que l’attitude pseudo méprisante, face à lui, de la candidate quasi muette qu’il a eu devant lui. Sans doute plus facile pour elle de se taire sur une question plutôt embarrassante !

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...