• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

Favoris, outsiders, tripoteurs et manipulateurs et guillemets

Posté par jacques LAUPIES le 23 janvier 2012

 

 Actuellement plusieurs hypothèses planent dans les milieux des bavards de la télé et des médias en général concernant le second tour des Présidentielles et donc des duels possible.

 Cette agitation bien entendu n’est pas innocente et les « obscurs » qui tirent les ficelles (au niveau national comme international) ce que je baptiserais par commodité la « grande bourgeoisie »  bien qu’évidemment ce n’est pas à moi qu’il faille apprendre que le capitalisme prend des formes ou des appellations comme « les grands groupes financiers et industriels », les « multinationales », les « cartels du pétrole », « les complexes militaro-industriels » etc. les Banques et autres collecteurs de l’épargne ou des fonds de pension, en étant les instruments sophistiqués, au point de se concerter sur l’avenir de la planète et la meilleure façon de l’organiser pour faire des profits (organisation du commerce international, libre échange, etc.)

 Toutes ces structurations,  jusqu’à preuve du contraire, nourrissent des oligarchies entourées de leur valets dont je considère que les hommes et femmes politiques sont sinon les marionnettes mais, pour le moins, à la merci de leur pouvoir. Tout cela fait beaucoup de monde qui s’engraisse sur le dos des peuples et mérite bien qu’on leur octroie de jolis noms commeceux de « grande bourgeoisie » ou « classe dominante »

 Même les chinois qui certes ont quelques problèmes pour s’accommoder d’un « marxisme » à leur sauce (peut-être pas si idiot que cela) ont affaire avec une bourgeoisie (chinoise et internationale) gourmande qui voudrait bien se débarrasser d’eux bien qu’apparemment la bas on ne plaisante pas avec les « pseudos contrerévolutionnaires » que ces bourgeoisie inventeraient bien, pour aider cet « utile » Dalaï Lama, chef spirituel déguisé en démocrate par l’occident. Que Ménard, symbole d’une génération destructurée politiquement l’admire ne me surprend pas. Que Hessel en fasse autant me préoccupe beaucoup.

 Bref sous toutes ses formes le capitalisme domine ou influe et ces pédants commentateurs qui  découvrent les vertus d’un Bayrou ou nous bassinent avec le présupposé duel Sarkosy-Hollande, sans oublier la Marine, cet idéal candidat d’opposition qui si elle était présente au deuxième tour donnerait à son adversaire une majorité confortable…Et en ferait pour cinq ans le nouveau fossoyeur des couillons qui croiraient sauver la République.

Evidemment les tribulations de l’actuel Président et sa chute dans les sondages manipulateurs (mais sondages tout de même) inquiètent ces puissances occultes (pas tant que ça d’ailleurs) mais bien réelles qui risquent de ne plus savoir à quel saint se vouer? D’’autant qu’il existe des forces progressistes pour qui « révolution française » « socialisme scientifique ou pas » « République sociale » «  défense de l’intérêt général » qui risquent de réveiller des consciences endormies. Et puis l’inconscient est toujours là pour leur rappeler un « surmoi » de  plus en plus insupportable comme pourrait dire le très profane de la psychanalyse que je suis.

 Alors me direz-vous qui va participer à la finale ? Eh bien comme je vous le disais au début de ma dissertation que certains trouveront délirante, ce n’est pas à moi qu’il faut le demander ni d’ailleurs à ceux qui tripotent l’information ! Tout au plus en les regardant gesticuler cela me donne quelques idées.

 Les favoris m’emmerdent autant que les outsiders. On me les impose et je crois savoir de qui cela vient !

 C’est pour cela que je voterai Mélenchon contre tous les autres ! Après on verra ! Mais je vous donnerai mon point de vue ! Il compte peu mais cela soulage.

 

François Hollande, le "réalisme" pour seule ambition

 

Discours de F.Hollande : réaction de Pierre Laurent

 Nous attendions de François Hollande une vraie entrée en campagne et enfin de la clarté dans les propositions. Nous avons eu l’entrée en campagne mais pas la clarté.

Ce qui était connu des engagements socialistes a été confirmé. Mais ce qui posait problème dans ses engagements aussi.

Je pense au droit à la retraite à 60 ans, avec une définition très restrictive de l’accès à ce droit, à l’absence de propositions en faveur de la hausse des salaires, à la limitation du nombre d’emplois publics au niveau actuel alors que Nicolas Sarkozy en a supprimé 170.000, à l’absence de remise en cause de la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires) et de la tarification à l’activité pour les hôpitaux…Quant à ce qui était imprécis, cela l’est resté. François Hollande déclare que son adversaire, « c’est le monde de la finance ». Au Front de gauche, nous disons enfin ! Mais alors pourquoi ne dit-il rien sur le contrôle public des banques et du crédit ?

Enfin, un étonnement : le candidat socialiste est resté muet sur les contours de la majorité qu’il entend constituer, or personne à gauche ne peut espérer gagner seul.De tout cela, je tire une conclusion : le Front de gauche va être plus que jamais la garantie d’une victoire solide de la gauche face à Nicolas Sarkozy. Une victoire qui se construira dans la clarté, seule susceptible de mobiliser celles et ceux qui attendent le plus du changement pour pouvoir vivre enfin dans la dignité et la justice.

 Apropose du Dalaï Lama : http://www.info-sectes.org/religion/dalailama.htm

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

Défense de la laïcité

Posté par jacques LAUPIES le 21 janvier 2012

 Cette conquête républicaine continue à susciter des débats Au point que l’on voit des familles politiques, qui n’ont pas eu à l’égard des valeurs laïques une posture toujours  sympathisante, se faire les champions de la laïcité.

 Décidément, face à une jeunesse troublée par les discours politiques, plus d’un siècle après la loi de 1905 et en situation de précarité scolaire ou professionnelle, quant elle n’est pas totalement exclue de la vie active et de l’école, le danger est grand de la voir rester indifférente aux mises en garde de tous ceux qui font de la laïcité le fer de lance de la citoyenneté.

 Conscients de cela en particulier, des enseignants mais aussi des personnes préoccupées par le sujet  se réunissent  pour « … promouvoir les principes de laïcité, de veiller à leur strict respect et, si nécessaire, de mener toute action pour les restaurer et les défendre »

 Tel sont notamment les objectifs de l’Observatoire de la laïcité de Provence Rhône Pays d’Arles (OLPRPA) qui avait organisé une rencontre à cet effet.

 Ce fut l’occasion d’un repas amical au Restaurant « Le Terminus » à Tarascon. Il  y fut ainsi débattu  des objectifs de cette association en cours de constitution en présence des quatre membres fondateurs Frédéric Amblard, Jean Yves Menella,  Jean Marie Quairel, Jérôme Rodière   de Monsieur Lebeuf, Animateur de l’observatoire  du même nom à Salon de Provence et auxquels s’étaient joint des tarasconnais  bien connus pour leur attachement aux valeurs de l’école publique et de la laïcité, Emmanuelle Bonhomme et Jacques LAUPIES .

De gauche à droite : Jacques LAUPIES, Emmanuelle BONHOMME, Frédéric AMBLARD, Jean Marie bQUAIREL, Jean Yvers MENELLA, Dominique LEBOEUF, Jérôme RODIERE

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

LE FRONT DE GAUCHE DE TARASCON (PG et PCF) VOUS PROPOSE UN DEBAT

Posté par jacques LAUPIES le 19 janvier 2012

 Comment vivre dans une petite ville

Comment vivre dans une zone économiquement démunie

Comment installer des entreprises sur notre secteur

Comment permettre aux citoyens d’avoir une vie décente

Comment se soigner ? Comment se déplacer ? Comment se loger ?

PARLONS DE NOUS

PARLONS DE NOS VIES

PARLONS DE NOS DIFFICULTES

PARLONS DE NOS ESPERANCES

PARLONS DE NOTRE AVENIR

PARLONS DE NOTRE FORCE

AUTOUR D’UN REPAS

Débat avec le FDG le VENDREDI 20 JANVIER

à partir de 18h30

AU  KEBAB « LA CORNICHE »

24, Boulevard Victor Hugo – 13150 TARASCON

NB. Participation : en fonction de sa consommation

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

LES PRESIDENTIELLES C’EST QUOI ?

Posté par jacques LAUPIES le 18 janvier 2012

Dans notre constitution voulue par De Gaulle, le Président est élu au suffrage universel directement par le peuple et doté de pouvoirs importants en matière d’orientation politique, notamment sur le plan international.

On voit aujourd’hui les conséquences d’un tel système qui généralement déclenche l’élection d’une majorité parlementaire qui est favorable au Président élu et de surcroit élimine la représentation des partis politiques minoritaires, favorise la bipolarisation avec toutes les dérives qui en découlent.

Au prétexte de vote utile, les citoyens s’autocensurent et abandonnent leurs convictions premières. Qu’ils se situent dans la majorité ou dans l’opposition les députés sont prisonniers de deux tendances dominantes.

Il suffit que les médias soient soumis à une forme de pensée unique, ce qu’ils ne manquent pas d’être, et  la  population se trouve confrontée à une sorte de faux duel (genre Sarkosy – Hollande)

 

France 2 : « Mélenchon a fait la preuve que le FdG est la garantie de la victoire »

Dans l’émission « Des paroles et des actes » sur France 2, Jean-Luc Mélenchon a fait la démonstration que le Front de gauche est un acteur incontournable des présidentielles et législatives. Jean-Luc Mélenchon, candidat commun du Front de gauche à l’élection présidentielle est le seul candidat qui propose aux millions de Français-e-s de rompre avec l’austérité ultralibérale, la soumission aux marchés financiers et l’injustice sociale.

Dans tout le pays, des milliers de militants, de voisins de quartier, de collègues de travail, d’étudiants, de militants associatifs, de jeunes salariés précaires ont regardé ensemble leur candidat lors d’écoutes collectives organisées dans des cafés, dans leurs foyers ou des locaux associatifs.

Ensemble, ils ont poursuivi le débat sur les propositions du Front de gauche : la hausse des salaires et la relance industrielle, la taxation des revenus du capital et une République sociale, citoyenne et démocratique.

Le programme, L’Humain d’abord diffusé à ce jour à 300 000 exemplaires, est l’affaire de tous les citoyens qui s’en sont emparé et s’en empareront. La campagne du Front de gauche est leur campagne et, ensemble, ils déterminent les priorités de la politique que la gauche devra mettre pour sortir le pays de la crise et raviver l’espoir en France.

Ce soir, Jean-Luc Mélenchon a fait la preuve que le Front de gauche est la condition et la garantie de la victoire de la gauche en 2012.

France 2 : « Mélenchon a fait la preuve que le FdG est la garantie de la victoire »

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

http://www.francetv.fr/2012/melenchon-invite-de-dpda-revoir-lemission-46783

Posté par jacques LAUPIES le 17 janvier 2012

Publié dans POLITIQUE | Commentaires fermés

1234
 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...