• Admin.du Site

  • Archives

  • Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Marine Le Pen invitée d’honneur au « bal des vampires » à Vienne

Marine Le Pen invitée d’honneur au « bal des vampires » à Vienne

Posté par jacques LAUPIES le 30 janvier 2012

 

 Vendredi 27 janvier, jour anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, la candidate du Front national à l’élection présidentielle a répondu à une invitation du FPÖ, le parti autrichien d’extrême-droite et a participé au bal le plus controversé du monde où, chaque année, sont ovationnés des négationnistes.

« Marine Le Pen, était l’invitée d’honneur de Martin Graf, troisième vice-président du Parlement autrichien, au bal de l’Olympia » écrit SOS Racisme dans un communiqué, un « bal immonde pour nostalgiques du IIIème Reich », organisé vendredi à Vienne par des organisations étudiantes d’extrême-droite, dénonce l’organisation anti-raciste. SOS Racisme s’indigne que « Marine Le Pen, une fois de plus, piétine scandaleusement les valeurs républicaines dont elle ne cesse de se revendiquer ». De son côté, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) « s’inquiète du silence de la société civile et de la classe politique » devant la participation de Marine Le Pen à ce bal. « Jusqu’où ira Marine Le Pen pour qu’enfin la société civile et le monde politique se mobilise? », s’interroge l’UEJF.

Marine Le Pen, candidate du Front national à l’élection présidentielle, se trouvait à Vienne à l’invitation du dirigeant du parti d’extrême-droite FPÖ, Heinz-Christian Strache, et cela au titre de l’Alliance européenne pour la Liberté (EAF), qui rassemble des formations populistes et d’extrême-droite de l’Europe. Au Parlement, Marine Le Pen a rencontré dans l’après-midi le 3e président de l’Assemblée nationale, Martin Graf (FPÖ), puis, après un dîner avec Heinz-Christian Strache, elle s’est rendue au bal qui a lieu au Palais impérial d’hiver des Habsbourgs, la Hofburg.

Pour SOS Racisme, « Martin Graf, membre du FPO, est l’un des représentants les plus durs et violents de l’extrême droite européenne ». « Le groupe Olympia dont il est l’un des idéologues, est une corporation secrète, interdite aux Juifs et aux femmes, dont les membres ont pour mission de véhiculer des idées néonazies », assure le communiqué.

Entre 3000 et 5000 manifestants étaient rassemblés, vendredi, devant les portes du Palais impérial pour dénoncer le bal. 

COMMENTAIRE DE L’ ARTICLE CI-DESSUS ET CONCLUSIONS

 Décidément le FN peine à se prémunir des vieux démons qui hantent ce parti dont certains responsables, inconscients des risques de cette résurrection vont encore nous dire qu’elle est diabolisée et chercher quelque argument dans l’anti communisme, l’anti franc maçonnerie et d’une manière générale l’anti gauche.

 Comble de démagogie ces personnes puisent dans les aspirations républicaines, la laïcité, les revendications sociales, voire la critique du capitalisme  avec des slogans, qui peuvent contribuer à piper des électeurs désorientés par les discours des Partis Libéraux, de l’insuffisance des propositions de la gauche réformiste.

 Je ne suis pas de ceux qui confondent les intentions de cet électorat populaire, lequel croit en un FN vertueux voire révolutionnaire, avec les dirigeants de ce parti. Il n’est jamais bon de juger trop sévèrement les gens qui souffrent de non reconnaissance et cherchent désespérément une issue à la précarité de leur conditions sociale. Qu’ils se situent dans la plus humiliante marginalité pour les uns ou parce qu’une société mutilante oublie leur capacité pour les autres.

 Mais parmi ceux qui les dirigent ou les guident se trouvent des idéologues et des responsables qui portent en eux une vision figée des rapports humains qui prend sa source dans une conception élitiste de l’individu, dont le savoir, la réussite sociale, voire l’identité religieuse dogmatique quand ce ne sont pas les qualités génétiques supérieures (le pire) seraient  une référence. Bien sûr rien de tout cela n’apparait clairement car l’extrême droite a toujours su se parer de mots trompeurs tels que nationalisme, socialisme, populaire, patriote, etc.

 Cette vision transposée au plan politique et au contexte économique et social rend ces personnages qui ne sont pas démunis d’intelligence stratégique, fort capables d’exploiter, pour leur compte (a la recherche du pouvoir financier ou politique) une masse désorientée. Désorientée mais qui réclame la justice et à qui il faut, bien entendu, la promettre quitte à emprunter à la république, à la démocratie et même aux idées socialistes et communistes leurs propositions. Enfin, des simulacres de leurs propositions ! (le Front de gauche propose le SMIC à 1700 €, on va donc donner 200 € par mois en prime limitée dans la durée) Idem pour l’institution de la proportionnelle dont on sait l’usage qu’en font et en ont fait , en france et en Europe, les partis d’extrême droite.

 Il faut les combattre sur le fond de leur démarche et en même temps sur leur projet réduit et simplifié à des slogans. Ce n’est donc pas si facile que cela ! Tout le monde ne raisonne pas en terme d’exploitation de la force de travail qui a elle seule explique la financiarisation de l’économie qui n’est qu’un moyen pour aggraver cette exploitation source de profit à l’échelle mondiale. Il est plus facile de placer le débat dans les querelles des catégories mise en concurrence sur le marché du travail (ou du non travail), de jouer avec les différences culturelles que l’on met en opposition en dépit parfois de leurs origines communes, de leur apport spécifique à l’évolution de l’humanité.

 Au fond nous sommes confrontés, pour simplifier, toujours à la lutte entre deux classes fondamentales : celle des exploiteurs (ramenée au capitalisme) celle des exploités (ramenée aux salariés). Un tel affrontement est inéluctablement favorable aux salariés. Il faut donc, pour ses adversaires, creuser entre eux des fossés. Il y a quatre méthodes qui se complètent pour cela : puiser chez eux des alliés (tâche incombant à la droite dite libérale :UMP et MODEM), en faire de bons gestionnaires régulateurs du système (Social démocratie : PS), placer en réserve ce que j’appelle mettre en voie de garage les irréductibles (tache incombant au FN), isoler autant que faire peut le vrai courant socialiste et écologiste (Front de Gauche).

Si l’on comprend cela, on comprend la comédie permanente que nous présente les médias pour atteindre ces objectifs Sachant cependant que les médias, même sous le contrôle de la dominante capitaliste, ne peuvent faire n’importe quoi, encore moins empêcher à la social démocratie et à la gauche radicale de trouver un compromis. Mais un compromis est toujoures le résultat d’un rapport de forces.

 Alors quelles sont dans cette situations nos urgences : battre la droite sarkosienne ou centiste, combattre la duperie FN, rassembler la gauche radicale et la gauche réformiste incarnée par la social démocratie, .

 MAIS CETTE DERNIERE ALLIANCE QUI EST CELLE DE LA TRADITION DE LA GAUCHE FRANCAISE REPUBLICAINE ET LAIQUE POUR SE REALISER DOIT SE DONNER DES OBJECTIFS FORTS DE TRANSFORMATIONS ECONOMIQUE SOCIALE ET POLITIQUES.

 IL Y A DEUX REPONSES IMMEDIATES :

  VOTER FRONT DE GAUCHE AVEC JEAN LUC MELENCHON AU PREMIER TOUR

 SE PREPARER A VOTER POUR LES CANDIDATS FRONT DE GAUCHE AU PREMIER TOUR DES ELECTIONS LEGISLATIVES EN VOTANT A TARASCON POUR LA CANDIDATE D’EMMANUELLE BONHOMME.

 

Jacques LAUPIES

 

 

 

En vidéo : Manifestation contre le bal de l’extrême-droite à Vienne-

2 Réponses à “Marine Le Pen invitée d’honneur au « bal des vampires » à Vienne”

  1. Rien pour ce qui me concerne n’est apolitique mais en la circonstance je laisse le soin à ceux que le sujet intéresse d’en débattre. Que des hommes ou des femmes politiques fréquentent ou croisent d’anciens nazis ou autres partisans des solutions finales peut relever de la naïveté autant que du calcul, du dogmatisme que de l’ouverture. Mais il y a toujours un contexte et nos fréquentations ne peuvent échapper à l’ambiance du moment et aux interprétations. Parfois il vaut mieux s’abstenir ! Je ne crois pas que la famille Le Pen que tu vénères soit ni naîve ni ouverte.

    Dernière publication sur Témoin parmi tant d'autres : Jeunes l'histoire vous parle. N'attendez pas qu'elle se répète sous de nouvelles formes engagez vous pour le progres social et la paix ! Adhérez au Parti Communiste et faites voter Fabien Roussel.

  2. Fredusud dit :

    Karl Marx néo nazi ???
    Le WKR Ball est le Bal général et annuel des fraternités étudiantes viennoises. Événement (apolitique) célèbre et privé. Dans l’histoire Theodor Herzl (fondateur du sionisme), le poète juif Heinrich Heine et même Karl Marx furent des anciens des fraternités ! Nous voici bien loin d’une association néo nazie « nostalgique du IIIe Reich ». S’il y a eu des dignitaires nazis (Nationaux-Socialistes) membres des fraternités jadis, cela ne les engage en rien. Hitler était végétarien, les végétariens sont ils tous nazis ?

    Dernière publication sur Valérie LAUPIES : « Il y a la volonté que les gens se fassent vacciner au risque de mourir ou d’avoir de graves effets secondaires…»

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...