• Admin.du Site

  • Archives

Du pédalo à la barque

Posté par jacques LAUPIES le 27 janvier 2012

En écoutant François Hollande hier soir mes appréhensions  sur le désastre qui nous attend demain  s’il ne s’engage pas plus dans une politique sociale se confirment.

 Trop de flou, y compris sur le problème des finances ! Pas d’intention affichée concernant l’augmentation du SMIC. Pas d’obligation de revenir à la retraite à 60 ans, pas de garantie concernant l’allocation d’autonomie aux jeunes. Côté santé beaucoup de timidité dans ses propositions, de même que pour le logement.

 Des mesures de relance de la production et de la croissance toujours basées sur la nécessité de réduire les dépenses publiques et de ne pas toucher aux salaires insuffisants. Edulcoration de la promesse de contrôler la finance, réforme fiscale plus que tiède et qui ne peut surement pas inquiéter les gros revenus

 La sixième république on n’en parle même pas. Une mesure, certes nécessaire,  est proposée pour faire de la France un état vraiment laïc en insérant les principes de la loi de 1905 dans la constitution. Le truc qui coute pas cher et va évidemment rassembler dans la mouvance du PS et au-delà.

 Coté environnement, énergie et nucléaire pas de grande rupture mais tout de même une nouvelle réorientation. Discutable !

 Autre point que nous attendions le retrait des troupes françaises d’Afghanistan.  Il faut se féliciter de régler cette question au plus vite !

 Toutes ces annonces marquent un renversement de tendance devant laquelle un électeur de gauche ou qui veut en finir avec Sarkosy ne peut rester insensible. La droite qui peine avec un Président malmené par les sondages et surtout sa politique désastreuse ne va pas manquer de réagir.

 De la part du FN, qui pioche dans certaines des propositions  du Ps et du Front de Gauche pour garder le contact  avec un électorat  « populaire » obnubilé par sa démagogie, les critiques vont pleuvoir.

 ET NOUS ?

 Eh bien plus que jamais il est indispensable de dire à la population : au premier tour votez  FRONT DE GAUCHE, VOTEZ MELENCHON, pour donner plus de force à cette gauche qui doit-être plus radicale au risque, si elle ne l’est pas,  de ne pouvoir réaliser ses promesses à minima et de voir revenir une droite poursuivre son œuvre de destruction de notre tissus économique et social, de notre système éducatif et de santé, de nos services publics et même de nos libertés tant collectives (soumission à l’Europe libérale) et individuelles (légiférassions permanentes à propos de tout et n’importe quoi réduisant l’espace privé des citoyens)

 François Hollande s’inscrit dans la discipline républicaine pour le second tour. C’est une bonne chose. NOUS AUSSI car pas d’hésitation pour notre choix, entre la droite et le FN d’une part et le PS d’autre part nous voterons François Hollande.

 Mais, o combien si l’on veut que ça change vraiment dans notre pays et par ricochet en Europe, il est indispensable d’entendre LE FRONT DE GAUCHE  et de le renforcer.

Pauvres pigeons qui longent les canivaux en quête de nourriture

Les pigeons sont à la recherche des miettes. Ils prennent même parfois le risque de se faire plumer…

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...