• Admin.du Site

  • Archives

Demain, les vrais primaires !

Posté par jacques LAUPIES le 28 octobre 2011

p1030037.jpg

  • Déja les tenants de la  »pensée unique droitière ou gauchère » parlent de programme utopique

  • mais si, entre nous, on en parlait de cette utopie fort réalisable

Depuis plusieurs jours la principale préoccupation du monde politique porte bien évidemment sur la crise financière qui secoue plus particulièrement l’Europe.

Notre pays n’étant pas épargné par ses conséquences qui frappent durement la Grèce, l’Espagne  après l’Irlande et semblent menacer l’Italie.

De plus notre gouvernement a eu la « riche » idée sous la houlette de l’OTAN, de prendre parti dans une « révolution » manière de remettre au goût du jour un néo-néo colonialisme qui consiste sous couvert de protection des population à s’assurer une part des marchés du pétrole à bon compte.

Sauf que personne ne nous a donné le coût de l’opération, pas assez salé sans doute,  pour que, par exemple, ne s’en émeuvent des passants qui voient, dans l’indifférence quasi générale, des SDF de plus en plus jeunes galérer dans les rues de notre « belle France ».

Cela n’est qu’un aspect des plus désolants d’une situation dont s’inquiètent de plus en plus de français, comme l’indiquent les sondages.

Des français qui cherchent une solution, comme en a témoigné la participation aux pré-primaires d’une partie de la gauche sous i ‘égide du PS. Qu’on le veuille ou non il y avait dans cette participation quelque chose qui allait au delà des propositions  insuffisantes du PS,  et pour le moins, la prise  en compte des interrogations sur l’économie la finance et même les institutions qui sont une marque d’intérêt sur la politique dont aurait besoin  notre pays et certainement au-delà  l’Europe.

Manière au fond d’ouvrir le débat  et de faire de ce premier tour des élections présidentielles des vrais primaires à  gauche et même à droite puisque le Centre semble s’en mêler !

Bien sûr il y a le Front National aux fondements ultra droitiers et qui draine cependant un électorat disparate notamment  parmi  les 30/50 ans, génération qui a souffert et souffre encore des abandons du Mitterrandisme et de la social-démocratie dans les années 80 et 90 lesquels, abusés et désabusés, mettent le doigt dans un engrenage qui a le grand mérite (pour le libéralisme économique) de conduire dans une voie de garage des forces populaires conséquentes. Une réserve dont les tenants actuels du pouvoir se servent indirectement pourraient servir si besoin était plus directement !

Ainsi le Front de Gauche au sein duquel  le PCF joue un rôle conséquent devient une force de proposition solide. Contre la politique de la droite mais aussi pour rassembler la gauche autour d’un programme alternatif d’un contenu permettant d’inverser les logiques actuelles (en matière économique sociale et institutionnelle).

Il  rassemble  de nombreuses organisations dont les orientations anticapitalistes ne sont pas à mettre en doute se trouve être le seul dans une cohérence autant stratégique que programmatique. Il suffit de lire (et de faire lire son programme pour en être convaincu)

Point n’est besoin de grands discours pour rappeler qu’en politique tout est affaire de rapports de forces et que deux éléments sont indispensables au Front de Gauche : convaincre le mouvement social  qu’il est le seul à traduire ses aspirations sur le plan politique et trouver un soutien électoral sans lequel cette traduction ne sera possible.

Un Front de Gauche dont le succès va dépendre de la capacité des organisations qu’il rassemble, des réseaux sur lesquels il s’appuiera, pour soutenir son candidat aux présidentielles.  En résumé

Quelle peut – être notre contribution ? Voila une bonne question !

A cet effet il me semble urgent que, par delà tous ceux qui sont engagés dans une des organisations de gauche se rassemblent des femmes et des hommes  souvent en retrait de tout acte militant estimant de part leur questionnement insatisfait, de part parfois leur âge, trop jeunes ou trop vieux, ne se rendent pas compte de la portée que peut avoir leur parole dans leur entourage.

Il  y a tant à convaincre ! Mais pour convaincre il faut s’armer d’arguments, connaitre,  apprendre et donc échanger, donner des idées et accepter d’en recevoir.

C’est ce que nous proposons dans notre réseau « atoucoeur » pour  une « réflexion et une action pour une société plus égalitaire » Un réseau informel ou chacun se rallie avec sa sensibilité.

Pour nous joindre : 06 45 47 03 90 – Email : atou84@hotmail.fr

 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...