• Admin.du Site

  • Archives

Hello Pujadas, hello Delahousse pensez à moi !

Posté par jacques LAUPIES le 18 septembre 2011

p1020405.jpg

Le Front de Gauche est en campagne. Donc le Parti communiste aussi, comme ses alliés.

 Ce constat banal en apparence implique cependant que tous ceux qui aspirent à un vrai changement dans notre pays se mobilisent et en particulier les communistes dont on sait évidemment qu’ils ne seront pas les derniers pour cela et doivent se mobiliser :

-          pour agir partout ou il y a à défendre pied à pied des droits sociaux, des emplois, des libertés collectives ou individuelles.

-          pour assurer  une forte présence de la gauche radicale (et pour nous il ne faut pas se tromper et bien discerner la crédibilité du FRONT DE GAUCHE) dans ces élections présidentielles malgré le squat des médias auxquels se livrent  les rêveurs du bipartisme dont on ne m’ôtera pas de l’idée que les primaires socialistes contribuent à la mise en place.

Ce qui a fait de la France économique, sociale et culturelle ce qu’elle est, et que nos gouvernants s’emploient à détruire, disparaitrait tout simplement – avec le bipartisme – en ramenant deux camps gérant en alternance un capitalisme à s’affronter sur les bases consensuelles au système, où seraient déterminants non pas les idées des classes et catégorie des collectifs (partis) qui en sont l’expression mais deux conglomérats  où se confondraient  conservateurs ou réformistes de tous poils,  se différenciant par la mise en avant d’hommes ou de femme souvent guignolesques. Ainsi serait effacé le rôle des partis et l’intervention populaire qu’ils peuvent incarner au plus bas de l’échelle sociale au profit de celle qu’on nous propose au sommet et qui ressemble plus à choisir un politique comme on choisit une voiture ou un fromage.

Je pèse mes mots en disant cela car le spectacle affligeant que nous offrent bon nombre d’hommes  ou de femmes politiques de ce pays est bien une réalité : ils vont tour à tour, y compris en étalant leur vie privée, serrer des mains, donner des coups de chapeaux pour se vendre sur des scènes, des plateaux, des parcours ou sont plus nombreux le photographe que le public, aux côtés de gens du spectacle pour la plupart eux aussi plus préoccupés par leur image de marque que d’exprimer des opinions (quand ils savent et peuvent le faire) . Et, quant ils le font, pour un certain nombre, cela relève souvent d’une naïveté pitoyable.

Je sais, vous allez me dire il faut être présent là ou le peuple vient se divertir car c’est la qu’on le trouve (héritiers que nous serions des romains dans l’arène). Sans doute mais à condition que le divertissement (souvent médiocre) n’abrite lui aussi une forme d’endormissement politique que peuvent pratiquer  quelques uns. Et puis, même si la politique est présente partout, il doit y avoir des lieux, une organisation pour cela. On peut rire de tout mais il y a des lieux aussi pour cela.

Je l’ai déjà dit la première émission sur les primaires, sauf qu’elle ne concerne qu’un parti qui devrait ainsi voir amputer son droit de télévision, ne m’a pas déçu dans sa forme. Ce qui a été dit est autre chose et chacun peut en juger. Le problème est que tous les partis disposent de cette facilité et de ce temps qui lui est consacré.

Très pointilleux sur la part qui revient au Front de Gauche qui n’a pas bénéficié d’expression lors de primaires, puisque n’en organisant pas (bien qu’un vote ignoré des médias ait eu lieu et eut pu susciter des échanges devant les français curieux de politique) je suggère qu’il dispose à une heure équivalente d’un plateau ou les différentes sensibilités du Front de Gauche pourraient débattre d’un programme qui lui, à l’avantage de la cohérence, et dont on parle peu ou pas du tout.

Hello Pujadas pense à moi ! Je n’en peux plus de payer mes impôts pour que soient ignorée, agacée et  parfois agressée ma sensibilité politique.

Hello Delahousse  pense à moi toi qui as le culot d’interroger, au journal télévisé de treize heures ce dimanche, pendant deux minutes Pierre Laurent à la première fête de France alors que tu consacres quasiment une heure à la Secrétaire nationale des verts.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...