• Admin.du Site

  • Archives

Pour un Front de Gauche cohérent, élargi et organisé

Posté par jacques LAUPIES le 22 octobre 2010

p1010800.jpg

Une action engagée par l’ensemble des organisations syndicales doit trouver la traduction politique de ses objectifs

Le Front de Gauche qui regroupe les organisations locales du Parti Communiste Français et du Parti de Gauche ont ce jeudi 21 octobre présenté Une charte élaborée en commun en vue de préciser ce que représente le Front de Gauche. Nous la publions ci dessous.

Nous notons que dans cette charte sont spécifiées les grandes ligne de ce que doit être une coordination locale qui engage ceux qui l’acceptent (Partis, Syndicats, Associations, personnalités) à travailler dans une commission permanente de coordination. Bien entendu cela ne saurait limiter sa participation à des initiatives prises avec d’autres forces politiques syndicales ou associatives.

La population, en cette période de lutte pour la défenses des acquis sociaux et leur amélioration, a nécessairement besoin d’une traduction politique du mouvement social sur des orientations claires pour un changement radical de politique en matière économique et sociale, dans le domaine des intitutions, dans la conception de l’Europe.

La Section du  Parti Communiste de Tarascon dans le cadre de son engagement et de sa spécificité apportera toute son aide au developpement unitaire et bien entendu elle appelle à son renforcement par l’adhésion, en particulier celle des jeunes, salariés ou sans emploi, frappés durement par une crise qui n’épargne qu’une minorité : celle des actionnaires des grandes société et tous leurs commis.

La lutte des classes prend une dimension nouvelle : dans notre pays elle met en opposition tout un peuple à quelques privilégiés qui siègent ou gravitent dans les hautes sphères de la grande bourgeoisie, décidant de tout en manipulant les hommes politiques à son service.

Cela dit ses opposants, victimes de sa politique, doivent avoir la sagesse de la reflexion, de l’organisation et de l’action.

J.L.

CHARTE DE LA COORDINATION LOCALE DU FRONT DE GAUCHE  La crise résulte de la gestion ultra libérale de notre pays. Aucun des problèmes auxquels sont confrontés la grande majorité des français : emploi, revenus  (salaires, retraites, revenus agricoles du petit commerce et de l’artisanat) scolarité, services publics, etc. ne pourra être réglé dans le cadre de la politique actuelle Le Front de Gauche s’inscrit dans une ligne politique en rupture avec la politique du gouvernement actuel : celle du capitalisme (notamment avec la financiarisation de l’économie) 

Parti Communiste, Parti  de Gauche, Gauche Unitaire se sont mis d’accord au plan national en constituant le Front de Gauche sur un certain nombre de points incontournables dans un programme politique de véritable changement.  L’objectif du Front de Gauche local (canton de Tarascon) est de donner la parole à tous et en même temps de parler d’une seule voix des décisions prises par les différentes composantes de ce  Front en commun. A ce propos il convient de rappeler que le Front de Gauche doit pouvoir rassembler tous ceux qui en acceptent les orientations fondamentales : 

- Rompre avec une économie libérale en contrôlant les entreprises multinationales et les banques (création de pôles financiers public) 

- Revoir la répartition des richesses (revalorisation des salaires, rétablissement des droits sociaux, développement des services publics, aide à l’investissement productif, fiscalité plus juste, etc.) 

- Action pour rétablir les équilibres écologiques (aller vers de nouvelles logiques de consommation et  de production, préservant la nature et l’individu des motivations uniquement axées sur le profit financier) 

- Rompre avec la logique du traité de Lisbonne et des politiques d’austérité mises en œuvre par les gouvernements de l’Europe libérale 

- Transformation des institutions permettant de fonder une 6ème République démocratique et sociale.  Rétablir la souveraineté populaire.

Le Front de Gauche selon la conception locale que nous en avons ne peut devenir uniquement un lieu de débat. Il doit permettre de surcroit des prises de décisions démocratiques qui engagent chaque partenaire. Il doit se prémunir contre toute adhésion  de circonstances pouvant se réclamer de lui et visant des objectifs non assumés par la coordination. 

Pour les questions qui demeurent en discussion et peuvent faire l’objet de divergences chacun dans et avec son organisation politique, syndicale ou associative peut évidemment soutenir son point de vue et éventuellement, sur tel ou tel sujet, exprimer ce qu’il souhaiterait voir devenir une préoccupation commune au sein du Front de Gauche pour aboutir au consensus.  

Deux exemples d’actualité sont significatifs  :

L’action et le soutien pour défendre et améliorer le système de retraites

Le choix des candidatures aux élections concernant la territorialité sur laquelle intervient la coordination locale 

Un tel fonctionnement ne peut donc exister sans que les partis et organisations qui le souhaitent puisse s’intégrer et participer aux travaux d’une commission de coordination permanente, organisant et régulant les initiatives politiques communes. Pour les Partis ou organisation qui souhaitent s’associer a une action spécifique (soutien à des travailleurs en lutte, défense des chômeurs, des sans papiers, etc.) sans nécessairement participer à cette commission.  

Le Front de Gauche pourra apparaitre dans ses initiatives de la manière suivantes selon le cas: 

Initiatives prises par le Front de Gauche : FRONT DE GAUCHE (PCF, PG, GU, Partis, Associations, Syndicats, personnalités, élus, etc.)

Initiatives prises par le Front de Gauche et d’autres partenaires non adhérents : “

FRONT DE GAUCHE (PCF, PG, GU, Partis, Associations, Syndicats) + AUTRES (Partis, Associations, Syndicats,  personnalité, élus, et.) 

Les partis ayant adopté le principe d’adhésion permanente au sein du Front de Gauche peuvent également dans toutes leurs initiatives utiliser le logo du Front de Gauche 

Le Front de Gauche constitue un mouvement et donc n’enregistre pas d’adhésion individuelle. Il appartient aux organisations politiques locales de procéder à ces recrutements. La population sera régulièrement tenue informée des ralliements au Front de Gauche d’organisations locales, politiques, syndicales ou associatives dont 2 responsables participeront de droit à la Commission de Coordination Permanente. 

Nous adressons un appel à tous les Partis Politiques, Syndicats, Associations et personnes qui se retrouvent globalement dans les objectifs du Front de Gauche afin qu’ils le rejoignent. 

Informations sur le blog du Front de Gauche :

http://frontdegauchetarascon13.unblog.fr 

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...