• Admin.du Site

  • Archives

Mail de lecteur de l’Huma

Posté par jacques LAUPIES le 3 juillet 2009

Posté le mercredi 1er juillet 2009 par Bernard 37

Gouverner, c’est prévoir..même le pire !
« Ça ne peut pas être pire qu’avec la gauche » entend-on sur le marché d’Hénin Beaumont ! Un constat désabusé de la même veine que le « De droite ou de gauche : tous pourris ». A la base de ces aphorismes destructeurs, il y a toujours un peu de « vécu ». Ici, c’est un élu PS qui a utilisé son mandat pour se servir dans la caisse publique, la pire des trahisons qu’on puisse infliger aux électeurs ! Que proposent les partis Républicains droite et gauche confondus : une alliance circonstancielle pour évincer la peste brune et sa candidate. Très bien ! Et ensuite : que propose la « gauche » ? Une alliance avec le nouveau MRP de Bayrou, son MODEM de la droite confessionnelle la plus réactionnaire ? Une alliance du Front de Gauche avec le parti anti-républicain du NPA et son « grand soir » permanent ? Une alliance avec le PS et la social-démocratie, cette ennemie qui ne cesse de trahir depuis la mort de Jaurès, du moins quand ses chamailleries internes lui laissent un peu de temps ? Une alliance avec une communauté ethno-religieuse qui rejette toutes les valeurs de notre République, a commencer par la Laïcité, l’égalité des hommes et des femmes, qui utilise les libertés que la République leur accorde pour tenter d’imposer devant nos tribunaux, l’application de leurs coutumes délictueuses et de leurs rituels moyenâgeux ? Avant-hier sur France inter, l’intellectuel Alain Finkielkraut constatait l’impuissance des partis de gauche « Si la gauche se satisfait d’accompagner les processus sans intervenir, les processus peuvent marcher sans elle », disait-il. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui ! Les partis de « gauche » passent leur temps à critiquer, à contester, à conspuer la majorité et toutes ses réformes, confondant dans un même rejet les réformes nécessaires et les autres. C’est apparemment le seul moyen qu’ils ont trouvé d’exister dans les médias, de « faire parler » d’eux : la mise en scène médiatique ! La gauche a oublié que nous sommes dans une économie de type libérale… et pour longtemps, elle a oublié que tout modèle économique prétendument « révolutionnaire » – du moins lorsqu’elle pourra en présenter un qui soit crédible- ne peut s’appliquer à notre environnement globalisé, mondialisé, où l’adhésion du peuple ne suffira pas. Le bras armé des US, le NATO, organisation de l’Atlantique –Nord (rires jaunes !) s’étendra bientôt de la côte est du Pacifique jusqu’à à Sakhaline ! Et la Chine qui a besoin de nourrir son milliard et demi d’humains ne se laissera pas dépouiller facilement ! D’ailleurs, est-il si urgent d’imaginer l’avenir à « Gauche » puisque la sélection naturelle est déjà en train de décider à notre place au milieu de cette explosion démographique de miséreux. Avec un milliard d’affamés, bientôt autant d’immigrés climatiques qu’il faudra prendre en charge, le débat sur l’alimentation « bio » ou sur l’exigence des homosexuels à adopter un jouet fille ou un jouet garçon paraîtra bien dérisoire.

 

Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Histoire d'Europe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RETROVISEUR SANSALVATORIEN
| larurale
| Droit Administratif des Bie...